Actualité : Budget 2017 : au service de l’action publique

Institution
Budget 2017 : au service de l'action publique
Budget 2017 : au service de l'action publique
Publié le 5 février 2017
Malgré la diminution des dotations de l'Etat de 1,6 millions d'euros, l'Agglo continue en 2017 à investir en faveur du développement du territoire (78 M€) sans augmenter les taux d'imposition des ménages et des entreprises.
 
C'est dans un contexte financier toujours contraint, marqué par la poursuite de la baisse des dotations de l'État (- 1,6 M€), que l'Agglomération a élaboré son budget 2017. Un budget marqué notamment par le développement de nouvelles compétences à l'échelle communautaire (Promotion du tourisme, Gestion des Espaces Congrès, Projets urbains…).

Grâce à sa bonne santé financière, l'Agglo continue en 2017 à investir en faveur du développement du territoire (78 M€) sans augmenter les taux d'imposition des ménages et des entreprises et en maintenant son soutien aux acteurs qui participent à son dynamisme et à sa qualité de vie.

Sa politique d'optimisation des dépenses de fonctionnement lui permet de maintenir un autofinancement élevé et de limiter le recours à l'emprunt.
 

Un territoire attractif

A l'heure de l'intégration de l'Agglomération au sein de la Nouvelle-Aquitaine, l'attractivité du territoire passe par une politique soutenue en matière d'économie (parc bas carbone Atlantech, zones d'activités, promotion du tourisme…), d'emploi, de désenclavement (soutien à l'aéroport, à la LGV…) et de soutien à l'université.
  • 34 M€ pour l'économie, l'emploi, le désenclavement et la recherche

Un territoire humain

L'attractivité du territoire s'inscrit également dans la volonté de proposer un territoire humain et solidaire avec une forte politique d'habitat (nouveau PLH, écoquartier de Bongraine…) et le soutien aux équipements culturels (nouveau Conservatoire…).
  • 29,7 M€ pour l'aménagement de la ville et habitat
  • 12,8 M€ pour les équipements culturels

Un territoire durable

L'Agglo poursuit ses engagements en faveur de la mobilité durable (refonte du réseau de bus, acquisition de bus hybrides…), la préservation de la qualité de l'eau (pôle épuratoire de Marsilly, modernisation des réseaux et postes de pompage…), de l'air, du tri et recyclage des déchets (nouveau service de collecte, travaux à Altriane…).
  • 35,6 M€ pour la mobilité et les transports
  • 27,3 M€ pour l'eau, l'assainissement et les travaux de protection contre les inondations
  • 31,8 M€ pour la gestion des déchets
     

Chiffres clés 2017

Budget général : 332 M€
Investissements : 78 M€
Autofinancement : 30,6 M€
Emprunts maximum : 4,6 M€
Désendettement : - 1,4 M€
Capacité de désendettement : moins de 2 ans
 
D'OÙ PROVIENNENT LES RECETTES DE L'AGGLO ?
Sur 100 € de recettes :
60 € proviennent de la fiscalité des ménages et des entreprises,
22 € des redevances et produits des services,
17 € des dotations et subventions,
1 € des recettes diverses.
< Actualité précédente
> Actualité suivante

Mes services
A l’arrivée de la belle saison, les déchets verts s'entassent au fond du jardin, l'agglo a la solution ...
 

© 2016 Communauté d'Agglomération de La Rochelle - Tous droits réservés      |      Google+

Communauté d'Agglomération de La Rochelle

Communauté d'Agglomération de La Rochelle

6, rue Saint Michel
CS 41287 - 17086 La Rochelle Cedex 02
Tél. :  05.46.30.34.00 / Fax : 05.46.30.34.09