Grands projets réalisés

Les projets européens

Par tradition ouverte aux échanges et aux nouvelles expérimentations, l'agglomération de La Rochelle s'est lancée, dès les années 90, dans l'aventure des projets européens. Elle a acquis aujourd'hui une solide expérience dans ce domaine.

Projet Thermie-ELCIDIS (1998-2002) :

Livraison de marchandises en ville en véhicules électriques

En participant au projet européen ELCIDIS, l'agglomération de La Rochelle souhaitait diminuer le trafic des camions en centre-ville afin de réduire les pollutions qu'ils génèrent. C'est dans ce cadre qu'a pu être développé un service de livraison de marchandises en véhicules électriques. Pour les transporteurs utilisant le service, des camionnettes prennent le relais des poids lourds, après 7h30 le matin, pour livrer paquets et palettes en centre-ville, à partir d'une plate-forme de déchargement située aux portes du cœur historique et commercial de la ville de La Rochelle. Aujourd'hui élargi, le service assure aussi le transport en électrique des colis à domicile pour les commerçants et les enseignes alimentaires.

Projet INTERREG-PARTNER (2004-2007) :

Faciliter l'usage des transports collectifs pour voyager à travers les régions de l'Espace Atlantique



Le projet INTERREG-PARTNER a servi à faciliter les connexions aux aéroports, ports ferry, gares routières et ferroviaires, et améliorer l'information des voyageurs. L'objectif était de proposer des solutions de déplacement intelligentes et attractives. C'est dans ce cadre qu'ont pu être financés, notamment :


 
  • la liaison ferroviaire La Rochelle-Rochefort : aménagement de nouvelles haltes ferroviaires, avec parkings, campagne de communication (TER+Bus), création du Pass' La Rochelle-Rochefort, etc ;
  • l'installation d'un nouvel arrêt de bus à la sortie de l'aéroport de La Rochelle et expérimentation d'une desserte bus à l'aéroport le dimanche ;
  • l'amélioration de l'information voyageurs avec l'installation de deux panneaux d'information en temps réel à la gare SNCF de La Rochelle et d'écrans d'informations sur les lignes urbaines et interurbaines ;
  • l'étude sur l'opportunité d'un contournement ferré de La Rochelle pour le transport ferroviaire de fret au Port Autonome de La Rochelle-La Pallice.

Projet CIVITAS-SUCCESS (2005-2009) :

Développement de systèmes de transports urbains durables dans les villes de taille moyenne



CIVITAS avait pour objectif d'aider les villes européennes de taille moyenne à développer et promouvoir des transports urbains propres et efficaces, basées sur des politiques et technologies ambitieuses et intégrées. Les principales réalisations du projet CIVITAS-SUCCESS dans l'agglomération rochelaise portent sur :


 
  • l'expérimentation de véhicules hybrides associant moteur thermique et moteur électrique ;
  • la mise en place de la marque Yélo et d'une carte à puce unique ;
  • l'information en temps réel dans les abribus ;
  • le recyclage d'huiles de friture en carburant : aménagement d'un site expérimental de recyclage des huiles alimentaires usagées apportées par les restaurateurs de l'agglomération de La Rochelle ;
  • le développement d'une tarification intégrée type « Pass touristique »s ;
  • l'amélioration du réseau de transport collectif : création de parcs-relais, nouveaux bus-vélo, amélioration de l'accessibilité… ;
  • le développement des vélos en libre-service ;
  • le développement des voitures électriques en libre-service ;
  • la promotion du covoiturage…

Projet FP6-CITYMOBIL 1 (2006-2011) :

Démonstration de systèmes automatisés de transport dans un environnement urbain


Le projet européen CityMobil (2006-2011) visait à démontrer la pertinence des transports automatisés et autonomes pour améliorer les conditions de mobilité, de sécurité routière, et de qualité de l'air en ville. Dans ce cadre, de mai à juillet 2011, la CdA a mené une expérimentation de transport de voyageurs par des véhicules électriques sans chauffeur. Un prototype a assuré des liaisons entre l'Université et les portes du bassin à flot, transportant à la demande, sur environ 600 mètres, plus de 1 000 personnes pendant deux mois.
 

En savoir plus

Projet EIE-BIOSIRE (2008-2011) :

Promouvoir les véhicules propres dans les villes et régions à vocation touristique


Résolument orienté vers le changement de comportements en matière de mobilité, BIOSIRE visait à promouvoir les transports durables dans les villes et régions touristiques en encourageant les acteurs du tourisme et les visiteurs à recourir à des véhicules plus propres (voitures, bateaux, vélos électriques ou biocarburants).

Au-delà de l'impact environnemental, l'objectif était de mieux cerner les attentes de ces acteurs, de leur présenter les avantages de ce type de véhicules propres et de recenser les éventuels obstacles à leur introduction.

Ce projet a permis :
  • la réalisation d'un film d'information sur le fonctionnement des deux bus de mer électro-solaires et sur les autres modes de transport public propres rochelais ;
  • la conception d'un guide pratique sur les véhicules et services électriques à l'attention des habitants et des visiteurs ;
  • des actions de communication et de sensibilisation relatives aux nouveaux véhicules et nouvelles stations Yélomobile (voitures électriques en libre-service) ;
  • une sensibilisation des restaurateurs à la collecte de leurs huiles alimentaires usagées et à leur recyclage en biocarburant.

Projet INTERREG-START (2009-2011) :

Faciliter l'usage des transports collectifs pour voyager à travers les régions de l'Espace Atlantique




Le projet INTERREG-START visait à faciliter les voyages en transports collectifs à travers les régions de l'Espace Atlantique notamment en :





 
  • facilitant la combinaison des transports publics locaux et interrégionaux ;
  • développant des services d'information voyageurs de qualité et accessibles à tous, ainsi que des systèmes billettiques innovants et pratiques.
A La Rochelle, le projet a notamment permis de financer :
  • l'installation d'écrans TFT et de l'annonce sonore à bord des bus Yélo, permettant à l'usager de suivre en temps réel son parcours sur l'ensemble de la ligne, avec information multilingue pour certains arrêts ;
  • la réalisation d'un nouvel affichage d'information voyageur aux pôles d'échanges (gare et aéroport de La Rochelle).

Agenda

Loisirs
Du 28 mars 2014 au 30 mars 2014
Les rendez-vous de l'habitat et du jardin