Retour

Ce "Relais" qui accompagne la réussite des étudiants en situation de handicap

Ce

Ce "Relais" qui accompagne la réussite des étudiants en situation de handicap

Depuis plus de 12 ans, La Rochelle Université dédie un service à l'accompagnement des étudiants en situation de handicap. Un Vice-président de l'établissement est même désigné pour veiller à ce que cette prise en compte soit effective partout et par tous. En sus de parcours adaptés, les étudiants handicapés se voient associés à des étudiants tuteurs, particulièrement mobilisés en cette période de confinement.

etudiants
La Rochelle Université.

Depuis la mi-mars, l'enseignement à distance est devenu la règle à La Rochelle Université. L'ensemble des étudiants a dû s'adapter à cette nouvelle donne et, parmi eux, ceux que le "Relais Handicap" de l'établissement accompagne. "Face à cette situation inédite, de nouveaux besoins apparaissent pour les jeunes malades et handicapés. Le Relais cherche à y répondre au plus près ", assure Julien Sampedro, Vice-président de l'Université en charge du handicap. Les 215 étudiants accompagnés cette année par ce service ont tous été contactés, des dispositions spécifiques à chaque cas ont été recherchées.

Une volonté inclusive

Actif depuis 2008 et plus encore depuis 2012 - année où l'Université a signé la charte handicap de l'enseignement supérieur - le service dédié analyse la situation de chaque étudiant qui s'adresse à lui en vue de proposer un accompagnement personnalisé. "Pour nous, le handicap n'est pas un problème", assure Julien Sampedro. "Notre vision est inclusive, il s'agit de prendre en compte les différences. Nous sommes d'ailleurs tous différents et la période actuelle, où chacun est empêché dans son expression, donne une bonne occasion de modifier sa vision du handicap. L'important à nos yeux, c'est le lien ! Créer du lien autour des étudiants concernés. Nous réalisons mieux, à l'heure du confinement, comme nous avons tous besoin du lien social". Le Relais s'appuie fortement sur le tutorat entre étudiants pour l'accompagnement de jeunes aux besoins variés.

Le même diplôme mais des parcours adaptés

Handicap moteur, surdité ou cécité, maladies telles que cancer ou sclérose en plaque, troubles du langage, troubles neurologiques, chaque situation est étudiée afin de trouver l'aménagement qui convient. Celui-ci peut-être matériel, avec l'accès à des logiciels spécifiques, des tablettes d'écriture pour fauteuils roulants... Mais les aides sont avant tout humaines. A commencer par l'écoute et l'attention des référents du Relais Handicap qui préparent le plus en amont possible l'accueil des futurs bacheliers en situation de handicap, en lien avec les lycées. Ceux-ci suivront les mêmes matières et passeront les mêmes examens que le reste de leur promo, "nous ne délivrons pas de diplômes au rabais", déclare le Vice-président de l'Université, mais ils suivront un parcours adapté avec, notamment, des aménagements dans le temps de leurs évaluations.

Des tuteurs solidaires

Recrutés parmi les étudiants, les tuteurs jouent donc un rôle essentiel auprès des jeunes en situation de handicap. Ces tuteurs sont recrutés en fonction de leurs propres compétences, en maths, langues... Ils apportent un soutien pédagogique, prennent si nécessaire des notes à la place de l'étudiant(e), font le lien avec le reste de la promo et de la communauté universitaire. Rémunérés par La Rochelle Université, ces tuteurs trouvent là un petit job utile à leur budget, mais c'est surtout leur sens de la solidarité qui les conduit à se proposer. "Ce sont ces mêmes jeunes que l'on retrouve dans d'autres engagements citoyens. Tous nos étudiants tuteurs sont d'ailleurs sur le pont avec nous en ce moment pour affronter cette période difficile." observe Amandine Mouilleron, référente du Relais Handicap de l'Université. Les tuteurs continuent à prendre en note des cours en visio et à en faire des résumés, ils maintiennent le lien via Messenger et d'autres moyens de communication avec les étudiants en situation de handicap. " Ils poursuivent leur mission et parfois l'amplifient, nous les en remercions ", ajoute Amandine, admirative de cette mobilisation.

Des contacts

Mission Handicap de La Rochelle Université : 05 46 45 72 51 ou handicap@univ-lr.fr

Par l'intermédiaire de leur CCAS (centre communal d’action sociale), les communes sont aussi attentives aux personnes en situation de handicap.

De même que les associations telles que:

  • La délégation locale de l' APF, Association des Paralysés de France, demeure à l'écoute et appelle régulièrement ses adhérents pour connaître leurs besoins en période de confinement. Permanence téléphonique au 05 46 30 46 60 ou dd17@apf.asso.fr
  • L'ADAPEI (Association des parents et amis de personnes handicapées), est aussi accessible au 05 46 27 13 60 ou accueil@adapei17.com

ISIGO : transport de personnes à mobilité réduite

ISIGO, service de transport pour les personnes à mobilité réduite

Ce service de transports à la demande est assuré 7j/7 et 24h/24 grâce à des minibus adaptés. Il est réservé aux personnes à mobilité réduite de l'agglomération rochelaise en possession d'une carte d'invalidité ou carte mobilité inclusion d'un taux supérieur ou égal à 80% ou d'un certificat médical reconnaissant l'incapacité de prendre les transports collectifs traditionnels Yélo après accréditation par un Médecin Conseil, désigné par la Communauté d'Agglomération de La Rochelle

Revenir aux actualités