Retour

CircularSeas : préserver les océans grâce à l'économie circulaire

CircularSeas : préserver les océans grâce à l'économie circulaire

CircularSeas : préserver les océans grâce à l'économie circulaire

Le projet CircularSeas a pour objet de promouvoir l’économie verte en incitant les industries maritimes à développer des produits, pièces et composants verts ou éco-innovants afin de réduire l’impact écologique sur les océans. Vous voulez en savoir plus ? Une réunion d’information est organisée vendredi 2 octobre à partir de 8h45 au Musée Maritime de La Rochelle.

CircularSeas

La Communauté d'Agglomération et le laboratoire L3I de La Rochelle Université participent au projet Européen CircularSeas* aux côtés de 6 partenaires issus de 4 pays (Irlande, Royaume-Uni, Espagne, Portugal).

CircularSeas est un projet européen qui vise à instaurer un principe d’économie circulaire au sein des filières maritimes du territoire (pêche, aquaculture, ports et chantiers navals, sports nautiques), en développant de nouvelles chaînes de recyclage des déchets en plastique et grâce à la technologie d’impression 3D.

Ces déchets générés par les industries maritimes, transformés en filaments et éventuellement associés à de nou­veaux polymères biodégradables permettront de créer des produits, pièces ou composants éco-in­novants qui répondent à des besoins de prototypage, de réparation ou de fabrication de pièces sur-mesure.

En savoir +

* CircularSeas est cofinancé par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) à travers le programme Interreg Espace Atlantique. La Communauté d'Agglomération et l’Université percevront à elles deux une subvention de l’ordre de 340 000 € pour mettre en place les actions nécessaires à la mise en œuvre de ce projet.

Pour en savoir plus sur le projet, une réunion d’information est organisée le vendredi 2 octobre à partir de 8h45 au Musée Maritime de La Rochelle. Le rendez-vous sera également l’occasion d’aborder les notions d’économie circulaire et d’impression 3D via un atelier animé par La Matière.

Les places étant limitées merci de vous inscrire en cliquant ici.

Revenir à la liste des actualités