A Vélo, il faut briller pour être vu !

A Vélo, il faut briller pour être vu !

A Vélo, il faut briller pour être vu !

Les jours qui raccourcissent se conjuguent chaque année avec une hausse du nombre d’accidents de cyclistes. C’est donc le moment de sensibiliser sur le rôle primordial d’un bon éclairage et d’un équipement adéquat. Du 29 novembre au 3 décembre, l’Agglomération mène l’opération « Cyclistes Brillez » aux côtés de la Ville de La Rochelle, des associations Vélo Ecole Tand’Amis et Vive le Vélo, des services de police nationale et municipale ainsi que de la Coordination départementale de la Sécurité Routière. Rencontre avec Frédéric Martin, animateur sécurité routière.

Avoir conscience du danger de rouler sans lumière

« Voir et être vus » à vélo est le message qui sera diffusé tout au long de l’opération Cyclistes brillez qui se déroulera du 29 au 3 décembre 2021 à La Rochelle, Puilboreau, Aytré, Lagord et Périgny.

Frédéric Martin, animateur au sein de la Coordination départementale de la Sécurité Routière nous explique pourquoi il est si important d'être bien équipé à vélo.

Les cyclistes ont-ils conscience du danger de rouler sans lumière ?

Frédéric Martin : « Beaucoup ne l’ont pas, en particulier en ville parce que l’éclairage public leur permet de voir, donc ils s’imaginent qu’ils sont vus à leur tour. Or c’est faux. Tout le monde a fait l’expérience en voiture d’apercevoir à la dernière minute un vélo mal éclairé la nuit, ou même de jour lorsque la visibilité est mauvaise. Mais celui qui prend son vélo oublie parfois l’automobiliste qu’il était la veille et ne s’équipe pas suffisamment ».

Cela peut avoir de lourdes conséquences…

" En effet, elles peuvent être dramatiques. L’an dernier 5 cyclistes sont morts sur les routes de Charente-Maritime et 87 ont été blessés. L’année précédente le nombre d’accidentés était de 95, dont 2 décès… Il est indispensable de s’équiper correctement toute l’année et plus particulièrement en ce début de période hivernale ".

Quel est cet équipement minimum ?

" Cela relève d’une obligation légale : le vélo doit disposer d’un éclairage blanc ou jaune à l’avant avec catadioptre et d’un éclairage rouge avec catadioptre à l’arrière, puis d’autres catadioptres oranges sur les roues de façon à être vu également de côté. Il doit aussi avoir des freins et un avertisseur sonore. Ensuite, même si ce n’est pas obligatoire en agglomération, il est vivement recommandé lorsqu’il fait nuit de circuler avec un gilet rétro-réfléchissant. De même, le casque est obligatoire jusqu’à 12 ans mais on n’a pas la tête plus dure pour autant après cet âge et il est recommandé de continuer à la protéger ".

En résumé ?

" En résumé plus vous êtes voyant et mieux c’est, surtout à cette période de l’année. Et, bien sûr, il faut être prudent dans sa conduite et respecter le code de la route. Sinon vous risquez tout autant qu’en voiture d’être verbalisé. Téléphoner à bicyclette avec des écouteurs dans les oreilles est par exemple passible de 135 € d’amende ".

cycliste

Opération de sensibilisation « Cyclistes Brillez » : du 29 novembre au 3 décembre

Organisée par la Communauté d’Agglomération, en partenariat la Ville de La Rochelle et les associations Vélo-Ecole Tand’Amis et Vive le Vélo, cette action de sensibilisation vise expliquer aux cyclistes l’importance d’un éclairage efficace pour assurer leur sécurité.

Postées dans des lieux stratégiques, entre 16h30 et 18h30 : ronds-points, intersections, Places…, les équipes seront accompagnées par des Policiers nationaux et municipaux et des membres de la Coordination sécurité routière qui apporteront des précisions sur la règlementation et la sécurité liées à l’éclairage.

En savoir + sur les règles de sécurité à vélo

Revenir à la liste des actualités