Retour

Déchets : un défi quotidien

Déchets : un défi quotidien

Déchets : un défi quotidien

De la prévention à la valorisation, en passant par la collecte, le tri et le traitement, l’Agglomération s’occupe de tout le cycle de vie de nos déchets. Les agents chargés de ces missions assurent la continuité du service en pleine crise sanitaire.

collecte
Pierre Meunié

« Merci de continuer à travailler pour nous », « Un grand merci pour votre courage et votre dévouement dans cette période compliquée », « Merci pour votre travail indispensable mais dont personne ne parle ».

Ces messages ne constituent qu’une infime partie des mots et dessins d’enfants laissés sur les bacs et sacs à l’attention des ripeurs (éboueurs). Ils méritent effectivement d’être remerciés tant leur mission est essentielle en cette période de crise sanitaire, à l’image de tous ceux qui continuent à travailler au service des autres.

Pendant le confinement, le choix a été fait de maintenir la collecte des ordures ménagères et des emballages recyclables en porte-à-porte dans l’ensemble des communes de l’Agglomération. Seules les tournées en hypercentre de La Rochelle et sur le Vieux-Port ont été réorganisées depuis le 6 avril.

Les points d’apport volontaire, dont le verre, continuent également d'être collectés. 

Préserver leur santé

Pour protéger les ripeurs et nos agents, il nous faut redoubler de vigilance et faire preuve de bienveillance. « S’ils tombent malades, on ne pourra plus assurer le service comme on le fait aujourd’hui. Et il est inconcevable de rajouter à la crise sanitaire actuelle une autre crise qui serait liée à la gestion/dégradation de la collecte des déchets », explique Franck Bauchaud, directeur du service Déchets. Il est ainsi indispensable de respecter au maximum les consignes (heures de sortie des poubelles, respect des consignes de tri, interdiction des dépôts sauvages…) mais aussi les dispositions transitoires : stockage à domicile des encombrants, des textiles et de tout ce qui est normalement emmené dans les déchèteries, puisqu’elles sont actuellement fermées*.

Bien que fermée au public, des agents viennent régulièrement à l’Unité de compostage de Périgny pour poursuivre le processus de compostage des déchets verts.

Expliquer, conseiller

Le numéro vert gratuit d’information (0 800 535 844) fonctionne toujours pour renseigner les usagers. « La ligne a été transférée au domicile de deux de nos collègues qui télétravaillent ». Des agents qui ont la lourde tâche de justifier les mesures prises, notamment la fermeture des déchèteries*. « Ce service ne fait pas partie des motifs de déplacement dérogatoire autorisés par le Gouvernement », rappelle simplement Franck Bauchaud.

Mais des astuces existent pour réduire et réutiliser facilement chez soi certains déchets. Il est par exemple possible de laisser la tonte de son gazon sur place, de la déposer au pied de ses plantations en paillage, voire de la composter (mais en petite quantité).

Toutes les infos ici

Qui fait quoi ?

Dans l’Agglomération, la collecte des déchets en porte-à-porte est déléguée à un prestataire, l’entreprise Urbaser, tout comme le tri du contenu des poubelles jaunes réalisé au centre de tri Altriane, à Salles-sur-Mer. L’exploitation et la maintenance de l’Unité de valorisation énergétique de Port-Neuf, à La Rochelle, sont confiées à Veolia, en charge de la valorisation de nos ordures ménagères.

Toute l’année, le service Déchets, composé d’environ 70 agents, est à la manœuvre pour organiser et gérer l’ensemble des services à la population, de la réduction des déchets jusqu'à leur valorisation. Gardiens de déchèterie, chauffeurs, ambassadrices du tri et de la prévention, agents de collecte des conteneurs, agents d’exploitation de l’Unité de compostage, chargés de projet, relation aux usagers… : tous ces métiers concourent à la  réduction et à la gestion quotidienne de nos déchets.

*La situation a évolué sur le territoire depuis la rédaction de cet article. Les réflexions menées au sein du Conseil COVID et la réactivité des collectivités ont permis à l'Agglomération de prendre une mesure très attendue : la réouverture, pour les particuliers, de 3 déchèteries et des 2 sites de dépôt des déchets verts à partir du 21 avril. En savoir +

Revenir aux actualités