Etude sur la qualité de l'air à Périgny et Saint-Rogatien : les résultats

Etude sur la qualité de l'air à Périgny et Saint-Rogatien : les résultats

Etude sur la qualité de l'air à Périgny et Saint-Rogatien : les résultats

Dans le cadre du travail mené sur les questions de santé publique et notamment celles liées à l’apparition de cas de leucémies pédiatriques, la Communauté d’Agglomération de La Rochelle et les communes de Périgny et Saint-Rogatien ont conduit une étude sur la qualité de l’air en partenariat avec Atmo Nouvelle-Aquitaine. Les résultats de cette étude, menée du 2 juin au 31 décembre 2020, sont aujourd’hui disponibles.

Qualité de l'air

Suite aux signalements de cas de leucémies pédiatriques par le CHU de Poitiers à l’Agence Régionale de Santé (ARS), une 1ère étude sur l’incidence des activités industrielles sur la qualité de l’air a été engagée de mars à avril 2018 sur les communes de Périgny et Saint-Rogatien.

Les résultats étant insuffisants, la réalisation d’une étude plus longue et plus complète a été menée par l’Agglo et les communes, en partenariat avec Atmo Nouvelle-Aquitaine, du 2 juin au 31 décembre 2020.

Les molécules émises par les activités industrielles ont été mesurées aux moyens de capteurs répartis sur les communes de Périgny, Saint-Rogatien et Dompierre-sur-Mer.

Un autre capteur, situé à l’écart de la zone d’étude sur Saint-Médard d’Aunis, a permis de comparer la qualité de l’air générale du secteur à celle observée à proximité des activités industrielles.

Les molécules mesurées :

  • Famille des hydrocarbures Aromatiques
  • Benzène, Toluène, Ethylbenzène, Xylène
  • Composés Organiques Volatils
  • Hydrogène Sulfuré
  • Ammoniac et amines totales
  • Composés Organiques Volatils Non Méthaniques et Mercaptans
  • Poussières Oxydes d’azotes Dioxyde de soufre

Un dispositif de signalement des odeurs

Durant cette période et en accompagnement des mesures, un dispositif de signalement des odeurs a été mis en place avec le concours de l’association Avenir Santé Environnement afin, notamment, de corréler les mesures avec le ressenti des riverains et de sélectionner les filtres à analyser.

Sur les 214 jours de l’étude, 832 signalements d’odeurs ont été enregistrés.

Les résultats de l'étude

Ces mesures ne montrent pas d’incidence particulière des activités industrielles sur la qualité de l’air.

  • Dans l’ensemble, les concentrations des polluants retrouvés sont similaires à celles mesurées ailleurs en Nouvelle-Aquitaine.
  • Cependant, les signalements enregistrés révèlent qu’un travail est à mener avec les industriels sur les nuisances olfactives.

En toute transparence, nous souhaitons porter ces résultats à votre connaissance.

Les documents sont aujourd’hui disponibles en intégralité sur le site Internet d’Atmo Nouvelle-Aquitaine :

atmo-nouvelleaquitaine.org

Réunion publique le 23 septembre prochain

Ces résultats et les pistes de travail à venir seront présentés à l’occasion d'une réunion publique organisée jeudi 23 septembre 2021 à 18h30 au Centre Municipal d’animation de Périgny (Place des Droits de l'Homme), qui portera également sur le projet d’extension et de modernisation de l’Unité de compostage.

Revenir à la liste des actualités