Saut au contenu

Déplacements

Internationalement reconnue comme un laboratoire de la mobilité, l'Agglo développe les déplacements alternatifs et l'écologie urbaine depuis les années 70. Elle a mis en place le réseau Yélo, solution de transports à la carte. Yélo facilite les déplacements des habitants et réduit leur impact sur l'environnement.

Retour

Favoriser les déplacements en électrique

Favoriser les déplacements en électrique

Depuis le début des années 1990, l'agglomération rochelaise « roule » pour le véhicule électrique. Aujourd'hui, c'est toute une gamme de services d'électromobilité qui est proposée aux usagers et intégrée au réseau de transport public Yélo.

Yélomobile, la voiture électrique qui se partage

Le libre-service de voitures électriques à La Rochelle s'est d'abord appelé Liselec, avant de devenir Yélomobile au moment de son  intégration au réseau Yélo en 2010. Yélomobile est accessible avec la carte Yélo, comme les autres modes de transports du réseau.
 
Le principe : vous prenez une voiture Yélomobile dans l'une des 13 stations installées à La Rochelle et à Aytré, et vous la restituez dans la station que vous voulez. Les déplacements sont tarifés à l'heure de manière dégressive, et facturés à la minute. Les utilisateurs peuvent gérer leur compte Yélomobile sur internet.
 
En 2011, l'agglomération a engagé le renouvellement total de la flotte de véhicules électriques Yélomobile. Les anciennes Peugeot 106 et Citroën Saxo ont été remplacées par 50 véhicules neufs : 30 C-Zéro Citroën et 20 MIA de la Société Mia Electrique dotés d'une autonomie proche de 130 kms. Parallèlement, 6 nouvelles stations ont été déployées, portant à 13 au total le nombre de stations Yélomobile sur le territoire.

Des bus hybrides nouvelle génération

Dans la continuité des actions en faveur des transports publics propres, l'Agglo s'est dotée de 3 nouveaux bus hybrides Heuliez. Ils circulent depuis janvier 2017 sur la ligne N°2 reliant les quartiers de Villeneuve-les-Salines et Mireuil via le centre-ville de La Rochelle. Plus propres, plus silencieux, plus confortables, ces nouveaux véhicules hybrides diesel/électriques participent à améliorer la performance, la fiabilité et l'attractivité du réseau de bus.

Des minibus électriques

Des navettes électriques assurent des rotations toutes les 10 minutes entre le parc-relais Jean Moulin (600 places) et le centre-ville de La Rochelle. Moins cher que l'horodateur, ce système offre un service combiné parking + navette, de 7h35 à 20h.

Des bateaux zéro émission

Le passeur électrique, mis en service en 1998, a été le premier bateau à propulsion électrosolaire pour le transport public de passagers. Ce catamaran, accessible aux vélos et personnes à mobilité réduite, relie le Vieux-Port de La Rochelle à la Ville-en-Bois, de l'autre côté du chenal. Il accueille 30 passagers.

En 2009 deux nouveaux bus de mer zéro émission, à propulsion électrosolaire on été mis en service. Ils relient le Vieux-Port de La Rochelle au port des Minimes. Entièrement accessibles aux personnes à mobilité réduite et aux vélos, d'une capacité de 75 passagers, ils peuvent effectuer 15 allers-retours par jour en autonomie. Ces bateaux sont les premiers à présenter suffisamment de puissance et d'autonomie pour naviguer en mer.

Elcidis, la livraison de marchandises en électrique en centre-ville

Baptisé Elcidis - un acronyme de Electric City Distribution - le service de livraisons par véhicules électriques permet de diminuer le trafic des camions en centre-ville, et donc les pollutions et encombrements qu'il génère.

La livraison de colis et palettes est assurée par des Citroën Berlingo électriques dont deux frigorifiques et un véhicule de 3,5 tonnes. Chaque mois, jusqu'à 25 000 tonnes sont ainsi transportées et 350 clients sont livrés.
Le système fonctionne à partir d'une plate-forme de déchargement pour les poids lourds, installée aux portes du centre-ville de La Rochelle, à partir de laquelle les véhicules électriques chargent et livrent des colis, palettes, et des courses au domicile de particuliers.


Pour naviguer sur le site de la Communauté d'Agglomération, veuillez mettre à jour votre navigateur ou utiliser un navigateur moderne.

Ci-dessous quelques liens de téléchargement vers des navigateurs récents :