Lancement de la 1ère Coopérative carbone européenne

Lancement de la 1ère Coopérative carbone européenne

Lancement de la 1ère Coopérative carbone européenne

Le territoire de La Rochelle lance la 1ère Coopérative carbone européenne qui s’inscrit au sein de la démarche engagée « La Rochelle, territoire zéro carbone en 2040 ».

La Rochelle zéro carbone

5 ans après les Accords de Paris sur le climat, notre territoire accélère sa transition pour atteindre son objectif zéro carbone en 2040 et lance, ce mercredi 16 décembre, la première Coopérative locale du carbone européenne.

Elle réunit les collectivités locales, entreprises, associations, organismes de formation et de recherche, associations et citoyens.

La volonté est de créer une société aux valeurs coopératives et résolument engagée dans le développement durable, qui permette de réinvestir les bénéfices réalisés par la société dans d'autres projets environnementaux et notamment dans la transition écologique.

Cette Coopérative constitue un outil essentiel dans la démarche ambitieuse : La Rochelle, territoire zéro carbone en 2040.

Ce mercredi 16 décembre, les statuts de la Coopérative carbone ont été signés par :

  • la Communauté d’Agglomération de La Rochelle ;
  • la Ville de La Rochelle ;
  • Alstom ;
  • LEA Nature ;
  • le Crédit Agricole CMDS ;
  • Port Atlantique La Rochelle ;
  • Atlantech ;
  • Adefip ;
  • La Rochelle Université.

Le choix de la forme juridique s’est porté sur la SCIC : avec l’objectif d’atteindre suffisamment de projets et d’assurer la viabilité économique de la structure. Cela permet d’associer le public et le privé et de réinvestir dans des projets du territoire et d’impliquer les bénéficiaires.

L’assemblée a également élu le Président du Conseil de Surveillance : il s’agit de Gérard Blanchard, enseignant-chercheur spécialiste de l’écologie marine, Vice-Président en charge de la coordination La Rochelle Territoire zéro carbone à l’Agglomération, Vice-Président en charge de l’enseignement supérieur et la recherche à la Région et ancien Président de l’université de La Rochelle.

La présidence du directoire sera quant à elle assurée par Anne Rostaing. Ingénieure et économiste, elle a évolué dans le transfert de technologie, l’innovation et l’énergie (boucle énergétique) avant de se consacrer à la conception et au montage de la Coopérative carbone.

La Coopérative carbone pourra accompagner l’évaluation énergie et carbone des projets du territoire, et les aider à valoriser les impacts environnementaux par une valorisation économique.

Elle vise à apporter 2 types d’accompagnement aux porteurs de projets, collectivités, organisations et citoyens : ingénierie carbone et financière.

Elle a pour objectif d’inclure tout type de projet :

  • Contribution à la transition locale : éco-mobilité, habitat durable, économie circulaire, transition énergétique, consommation responsable ;
  • Séquestration des émissions : marais et littoral, forêt, sol et agriculture.

Toutes les informations sont à retrouver sur le site de la coopérative : cooperativecarbone.fr

A la suite du Forum Zéro Carbone des 10 et 11 décembre derniers, qui a réuni les grandes villes du monde engagées pour le climat, la ville de Paris envisage de créer un outil similaire à la Coopérative carbone La Rochelle. Cette proposition est en parfaite adéquation avec la démarche rochelaise qui a vocation à s’étendre à d’autres territoires et d’autres acteurs afin de partager nos valeurs et d’optimiser nos ressources.

Revenir à la liste des actualités