Liaison urbaine des Cottes Mailles

Les travaux de la nouvelle liaison urbaine des Cottes-Mailles ont débuté le 5 juillet 2019. Destiné à « désengorger » les entrées de La Rochelle, ce nouvel axe de 2 km permettra notamment d’éviter de traverser le centre-ville d’Aytré pour se rendre dans le quartier des Minimes.

Retour

Les ambitions du projet

Les ambitions du projet

Le projet des Cottes-Mailles intégrera à terme tous les modes de déplacements (voiture, bus, vélo et marche à pied) grâce à l’aménagement de voies dédiées pour les bus et d’un parc-relais de 500 places.

Il prévoit le déploiement d’un réseau de liaisons dite « douces », au-delà du seul périmètre de la liaison urbaine, avec des connexions vers la commune de Périgny, le centre-ville d’Aytré et l’avenue Salengro, ainsi que le centre-ville de La Rochelle par l’avenue Jean Moulin.

Les nouveaux aménagements ont été conçus en cohérence avec le projet de revalorisation du marais de Tasdon et le paysage actuel constitué de champs agricoles et de marais. Le projet permettra de conserver et de mettre en valeur le panorama actuel sur la ville de La Rochelle.

Des dispositifs acoustiques (talus et  murs anti-bruit) bien intégrés au paysage et à l’environnement seront aménagés tout au long de la liaison urbaine afin d’offrir une protection acoustique performante aux habitations.

Un budget d’environ 6 millions d’€ est prévu pour réaliser ce projet.

Cottes Mailles perspective voie routière