Retour

PLIE : pendant le confinement l’accompagnement se poursuit

PLIE : pendant le confinement l’accompagnement se poursuit

PLIE : pendant le confinement l’accompagnement se poursuit

Le Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi (PLIE) accompagne le parcours des personnes éloignées de l’emploi qui souhaitent reprendre une activité professionnelle durable. Pendant le confinement, le travail avec les participants continue.

PLIE

Le PLIE de l’Agglomération rochelaise propose un accompagnement personnalisé aux habitants en recherche d’emploi depuis au moins un an, motivés pour prendre une activité professionnelle ou se former. Les participants à ce programme sont suivis et conseillés par un référent unique tout au long de leur parcours qui dure en moyenne deux ans. « Un temps nécessaire pour qu’ils puissent construire leur projet professionnel, monter en compétences et accéder à un emploi durable », précise Mireille Jassin Le Guen, Directrice de l'Emploi et de l'Enseignement supérieur.

Pendant le confinement, les accompagnements individuels se sont poursuivis par téléphone et vidéo. « Seuls ceux proposés en centre-ville de La Rochelle étaient suspendus car le référent PLIE travaillant au Centre Social et Culturel Christiane Faure* a été placé en chômage partiel », souligne Delphine Souche, coordinatrice du PLIE de la Communauté d’Agglomération au sein de la Direction Emploi et Enseignement supérieur. Également suspendus depuis le début du confinement, certains ateliers collectifs vont pouvoir rependre en visioconférence « pour ceux qui le veulent et le peuvent ».

Garder le contact

Les modalités d’accompagnement, en cette période particulière, dépendent du contexte personnel de chacun, de l’équipement informatique, téléphonique et de l’aisance à utiliser ces outils. « Pour les personnes les plus vulnérables, les points téléphoniques permettent a minima de garder un lien, de gérer les actualisations Pôle emploi, la CAF… mais aussi de faire un point plus global pour voir si tout va bien ».

Si les deux premières semaines de confinement ont déstabilisé les participants, depuis début avril, un regain de mobilisation se fait sentir. « Ils reprennent contact plus spontanément. Certains profitent de ce temps pour ré-envisager leurs projets. Avec les référents de parcours, ils recensent des formations, modifient ou finalisent les CV », note Delphine Souche. Certains ont même pu être orientés sur des emplois temporaires. « Nous avons eu un volontaire pour un emploi agricole. Les couturiers et couturières ont été sollicitées pour la confection de masques ». Des expériences qui viendront enrichir leur parcours de réinsertion professionnelle.

*L’accompagnement au Centre Social et Culturel et Christiane Faure, en centre-ville de La Rochelle, est rouvert au public depuis le 12 mai.

Entrez dans le PLIE !

Dispositif partenarial État / Département / Communauté d'Agglomération de La Rochelle, le PLIE est cofinancé par le Fonds Social Européen (FSE) dans le cadre du programme opérationnel national "Emploi et Inclusion" 2014-2020 et la Région Nouvelle-Aquitaine. Les commissions statuant sur les entrées et les sorties du PLIE sont maintenues, en visio-conférence ou conférence téléphonique. Les chercheurs d’emploi qui souhaiteraient s’engager dans le dispositif peuvent se renseigner auprès de la Communauté d’Agglomération au 05 46 30 37 74, de 9h à 12h et de 14h à 17h.

Le PLIE en chiffres

En 2019, 823 personnes ont suivi un parcours PLIE dont 323 sont nouvellement entrées dans le dispositif durant l’année. 28% étaient issus des quartiers prioritaires Politique de la ville.

Les participants ont démarré 1 623 étapes de parcours pendant l’année 2019, dont :

  • 1 019 (63%) en emploi de courte durée,
  • 81 sur l’étape de levée des freins sociaux,
  • 196 en modules de préparation à l’emploi,
  • 66 en formation,
  • 109 en étape relation entreprise et 23 sur des étapes hors PLIE (Amorce de parcours, job academy avec FACE17…).

274 entreprises ont recruté des participants du PLIE, soit en étape de parcours soit sur un contrat permettant de sortir du dispositif.

327 personnes sont sorties du PLIE, dont 79 sorties positives :

  • 64 sur emploi (21 CDD, 32 CDI, 5 intérim long, 5 Parcours emploi compétences d’un an ou plus, 1 emploi satisfaisant),
  • 2 pour création d’entreprise,
  • 13 sur des formations qualifiantes ou diplômantes.
Revenir à la liste des actualités