Retour

Portes-Ouvertes des lagunes de Dompierre sur Mer le 25 mai

Portes-Ouvertes des lagunes de Dompierre sur Mer le 25 mai

Les nouveaux ouvrages de traitement naturel des eaux de pluie de Dompierre sur Mer seront inaugurés samedi 25 mai prochain. Rendez-vous de 13h à 16h pour un après-midi portes ouvertes du site avec visites guidées.

lagune de Dompierre sur mer

En milieu urbain, les eaux de pluie se chargent en pollution bactérienne et en micropolluants (huiles, métaux lourds…) quand elles ruissellent. Il est donc important de les dépolluer avant leur rejet dans les sols et leur retour à la nappe phréatique.

A Dompierre sur Mer, afin d’améliorer la qualité des eaux pluviales rejetées dans le milieu naturel, la Communauté d’Agglomération a réaménagé la lagune de finition de l’ancienne station d’épuration* (soit 5 ha réaménagés).

Les eaux collectées, qui proviennent de la zone urbaine de Dompierre, transitent désormais par une noue imperméable et alimentent des bassins où elles sont stockées (4 160 m3 de capacité de stockage) et naturellement décantées. En aval de ces bassins, une zone d’expansion végétalisée reçoit les eaux qui s’infiltrent ensuite dans le sol pour rejoindre la nappe phréatique, qui alimente à son tour le canal Marans-La Rochelle.

Venez découvrir ces nouveaux ouvrages de traitement naturel des eaux de pluie :

Samedi 25 mai, de 13h à 16h

Rue Pierre de Coubertin à Dompierre sur Mer

Des visites guidées vous seront proposées.

Gratuit et sans inscription.

Cette station de lagunage se trouve à proximité des groupes scolaires et du centre intergénérationnel le «Vill’Âges», intégrés dans un espace de loisirs et de détente. Cet aménagement contribue à préserver le milieu naturel et enrichit l’ambiance paysagère avec la mise en place d’un îlot de biodiversité typique des zones humides.

Observons et protégeons la biodiversité
Proche du canal Marans-La Rochelle, ce site est un corridor écologique majeur du nord du département, reliant le Marais poitevin au littoral rochelais. Le canal et ses abords sont considérés comme un élément de la Trame Verte et Bleue, inscrite dans les documents d’urbanisme de l’Agglomération, et permettent la circulation de nombreuses espèces à préserver : l’épervier d’Europe, le crapaud épineux, l’écureuil roux, le faucon crécerelle, la couleuvre verte et jaune ou encore le chardonneret élégant…

*Les eaux usées de la commune sont quant à elles renvoyées par une station de pompage vers le pôle épuratoire de Sainte-Soulle.