Retour

Un comité éducatif pour l'orientation et les échanges européens

Un comité éducatif pour l'orientation et les échanges européens

Un comité éducatif pour l'orientation et les échanges européens

Sur des fonds Erasmus +, un projet de voyage d'études doit permettre à des enseignants de collèges et lycées professionnels de travailler ensemble sur l'orientation des élèves et leur ouverture au monde.

Certes, la période est peu propice à la mobilité internationale, mais cela n'entame pas le dynamisme d'une équipe d'enseignants répartis entre divers collèges et lycées professionnels, dont le lycée Rompsay à La Rochelle. Son chef d'établissement  Sébastien Frimont est à l’origine de la création d'un Comité Local École Entreprise, le CLEE 17*, comptant des enseignants décidés à travailler ensemble en particulier le sujet de l'orientation.

Fin janvier, 12 enseignants du CLEE 17 devaient en principe partir à Brescia en Lombardie pour rencontrer leurs collègues italiens, partager avec eux sur ce thème et plus globalement sur les échanges dans le cadre d'Erasmus +. "Nous devrons peut-être différer ce déplacement, mais il se fera et nous poursuivrons notre travail en vue d'améliorer l'orientation, le passage du collège au lycée et aussi les échanges internationaux", affirme Rodolphe Damon, professeur de français et d'histoire-géo au lycée Rompsay et référent Erasmus +.

Ce programme européen qui finance des stages à l'étranger n'est en effet pas réservé aux étudiants post bac ni aux filières générales. Il est tout aussi accessible aux élèves de lycées professionnels, aux apprentis, aux jeunes en général. D'ailleurs l'Union Européenne, qui augmente de façon conséquente l'enveloppe 2021-2026 d'Erasmus +, souhaite que ces subventions profitent davantage aux jeunes de milieux modestes ou défavorisés. " C'est une grande ouverture pour des jeunes de sortir de leur quartier, découvrir un ailleurs, d'autres possibles", estime l'enseignant dont le lycée travaille déjà sur les programmes d'échanges Erasmus + avec des entreprises de Brescia, aussi de Salerne non loin de Naples et de Barcelone en Espagne. "Ces deux dernières villes ont des industries nautiques et notre lycée développe des formations sur la maintenance des bateaux de plaisance". Sauf restriction de déplacement liée à la pandémie, un groupe d'élèves devrait partir en mars-avril pour 4 semaines de stage dans des entreprises à Brescia et un autre groupe à Barcelone en avril-mai.

Le CLEE 17 se déclare prêt à s'élargir à d'autres établissements, de même que Rodolphe Damon assure pouvoir donner un coup de main à ses collègues pour développer les échanges Erasmus + dans les lycées professionnels.

Contact: rodolphe.damon@ac-poitiers.fr

* Le CLEE 17 regroupe actuellement les lycées Rompsay de La Rochelle et Jamain de Rochefort, les Collèges Beauregard de La Rochelle et Jean Monnet de Courçon et la Mission Locale.

Revenir à la liste des actualités