Saut au contenu
Retour

Un nouveau pôle épuratoire ultra-moderne à Marsilly

Un nouveau pôle épuratoire ultra-moderne à Marsilly

Au printemps prochain, le nouveau pôle épuratoire nord de l'Agglomération sera mis en service à Marsilly. Il recueillera et traitera les eaux usées de Marsilly et d'Esnandes.

L'Agglo s'est engagée dans un programme de construction de nouveaux pôles épuratoires plus performants et durables, en remplacement des anciennes stations d'épuration vétustes et saturées. Répartis sur l'ensemble du territoire, ces nouveaux équipements sont intégrés dans leur environnement et ne génèrent aucune nuisance olfactive ou sonore. 

Au printemps prochain, le nouveau pôle épuratoire nord de l'Agglomération sera mis en service à Marsilly. Il recueillera et traitera les eaux usées de Marsilly et Esnandes. Celles d'Esnandes seront transférées par l'intermédiaire d'un ouvrage constitué d'un poste de pompage moderne, performant et sécurisé, et dont l'intégration dans l'environnement urbain a été particulièrement soignée. Les 2 « anciennes » stations d'épuration situées sur ces communes seront ainsi déconstruites.

Les process technologiques choisis permettent d'éviter l'utilisation de produits chimiques, au profit d'une épuration mécanique, physique et biologique non polluante, et particulièrement efficace. La désinfection des eaux par rayonnement ultra-violet, par exemple, sans aucun réactif chimique, est ce qui se fait de mieux à l'heure actuelle en terme de désinfection.

A Marsilly, le nouveau pôle épuratoire nord est le 4ème équipement construit en dix ans dans le cadre du renouvellement des stations d'épuration de l'Agglo. Sa capacité de traitement est de 9 600 « équivalents habitants » et son coût d'environ 7 millions d'€, avec un financement Agglo et des participations financières de l'Agence de l'Eau Loire Bretagne (1 150 210 €) et du Conseil Départemental de Charente Maritime (691 200 €).

A l'ouest de l'Agglomération, c'est le pôle épuratoire de Port-Neuf à La Rochelle qui traite depuis 2006 les eaux usées de La Rochelle, L'Houmeau, Nieul-sur-Mer, Lagord, Puilboreau, Périgny, Saint-Rogatien, Aytré et La Jarne. A l'est, le pôle épuratoire de Sainte-Soulle, mis en service en 2010, gère les eaux usées de Sainte-Soulle, Saint-Xandre et Dompierre-sur-Mer. Au sud, le pôle épuratoire de Châtelaillon-Plage a été mis en service en avril 2013. Il recueille et traite les eaux usées en provenance d'Angoulins-sur-Mer, Châtelaillon-Plage, Salles-sur-Mer et Saint-Vivien.

Avec ce nouveau pôle épuratoire nord, la réalisation du Schéma directeur des pôles épuratoires, élaboré en 2002 sur l'Agglomération à 18 communes, s'achève. Le futur Schéma s'intéressera désormais aux 10 communes qui ont intégré l'Agglo au 1er janvier 2014.


Pour naviguer sur le site de la Communauté d'Agglomération, veuillez mettre à jour votre navigateur ou utiliser un navigateur moderne.

Ci-dessous quelques liens de téléchargement vers des navigateurs récents :