Projet d'Agglomération

Le Projet d’Agglomération 2017–2030 fixe les grandes orientations stratégiques de la collectivité et les mesures permettant de les mettre en œuvre. Il est le fil rouge du projet politique du territoire et guide l’action collective.

Projet d'Agglomération

UN MODÈLE DE TERRITOIRE SOBRE, CRÉATIF ET SOLIDAIRE

Un territoire précurseur du développement durable

Son positionnement littoral constitue à la fois un vecteur de dynamisme et d’attractivité et une source de vulnérabilité. Cette situation a très tôt conduit La Rochelle à imaginer des solutions permettant de parer à ces contraintes spécifiques. Michel Crépeau, Maire visionnaire et emblématique pendant 30 ans impulsa les initiatives environnementales imposant, dès les années 70, La Rochelle comme une référence dans le domaine de la mobilité et un territoire d’expérimentations en matière de déplacements propres.

Aujourd’hui, le projet du territoire repose sur trois piliers, la créativité, la solidarité et la sobriété. C’est cette dynamique qui répond aux enjeux sociaux et environnementaux que le consortium rochelais "La Rochelle Territoire Zéro Carbone" veut poursuivre et amplifier en offrant des pistes d’actions pour coconstruire un modèle de territoire encore plus vertueux et ainsi s’adapter aux changements climatiques.

La Rochelle Agglo 2030

Le projet de territoire "La Rochelle Agglo 2030", adopté le 14 décembre 2017, fixe le cap jusqu’à l’horizon 2030 pour permettre au territoire de faire face aux défis économiques, environnementaux et sociaux actuels et à venir. Il dessine les contours d’une agglomération à la fois créative, solidaire, sobre et durable.

Fruit d’une démarche volontaire et partagée, le projet de territoire s’est nourri des réflexions déjà menées et des programmes d’actions établis dans les domaines de l’habitat, des déplacements, de l’économie, de l’urbanisme, de l’environnement, etc. Les différents diagnostics ont permis de faire ressortir les défis à relever mais aussi les atouts et potentiels du territoire pour orienter et maîtriser son développement.

À la fois ambitieux, imaginatif et pragmatique, ce projet doit permettre à l’agglomération rochelaise de rester visible, attractive et de conserver la qualité de vie qui fait sa force. Il trouvera sa traduction dans les différentes politiques conduites par la Communauté d’Agglomération et ses communes membres dans l’exercice de leurs compétences, en partenariat avec les forces vives du territoire.

Des projets sont déjà engagés, d’autres sont encore à imaginer ou à construire.

DES OBJECTIFS CLAIRS

Dans sa volonté de choisir son développement plutôt que de le subir, l'Agglo a décidé, de manière coordonnée avec ses communes membres :

  • de définir un positionnement attractif pour prendre toute sa place entre Nantes et Bordeaux et au sein de la Nouvelle-Aquitaine ;
  • d’impulser de nouvelles dynamiques pour répondre aux enjeux présents et futurs, notamment en termes d’économie, de formation et d’accessibilité ;
  • de maîtriser son développement démographique ;
  • de s’engager dans des objectifs ambitieux de réduction de sa consommation énergétique.

LES AMBITIONS

Le projet a été conçu pour faire de l’Agglo un territoire :

  • Créatif : en capacité de « faire la différence » en mobilisant toutes les énergies, en promouvant l’innovation dans l’ensemble des secteurs du développement économique, en s’appuyant sur le système local d’enseignement supérieur et en encourageant une fertilité culturelle ainsi qu’une dynamique sportive.
  • Solidaire : qui favorise l’accueil de nouvelles populations par le développement des logements et des emplois ; qui assure une mixité tant générationnelle que sociale ainsi qu’une cohésion entre les milieux urbain et rural, indispensable afin que chacun trouve sa place au sein de l’agglomération.
  • Sobre et durable : engagé dans une voie vertueuse intégrant les enjeux du changement climatique afin de faire de l’agglomération le premier territoire littoral urbain à afficher un bilan « zéro carbone » en France.

L'agglomération, par sa position littorale, est particulièrement exposée aux risques que fait peser le changement climatique sur les territoires et les populations. Cette situation l’oblige à être exemplaire dans la recherche d’un modèle de ville littorale durable.

Projet d’Agglomération 2017/2020 : version approuvée le 14 décembre 2017.

Projet d'Agglomération 2017-2020