Saut au contenu
Retour

Traitement des eaux usées

Traitement des eaux usées

L'Agglo compte plus de 1 160 km de réseaux souterrains et branchements qui collectent les eaux usées, relayés par 157 postes de pompage, afin de les acheminer vers l'un des pôles épuratoires, qui remplacent progressivement les anciennes stations d'épuration.

L'Agglo s'est engagée dans un Schéma communautaire des ouvrages épuratoires qui vise à remplacer les anciennes stations d'épuration par quatre pôles épuratoires mieux répartis sur le territoire, plus performants et plus durables.

Parfaitement intégrés dans leur environnement, ils ne génèrent aucune nuisance olfactive ni sonore. Les process technologiques choisis permettent d'éviter l'utilisation de produits chimiques, au profit d'une épuration mécanique, physique et biologique non polluante.

En 13 ans, sur la période 2002/2015, 67 M€ ont été consacrés à la construction des 4 grands pôles épuratoires de La Rochelle, Sainte-Soulle, Châtelaillon-Plage et Marsilly, en remplacement des 9 anciennes stations d'épuration (à l'échelle des 18 communes).

Avec le nouveau pôle épuratoire nord, mis en service au printemps 2017, la réalisation du Schéma directeur des pôles épuratoires, élaboré en 2002 sur l'Agglomération à 18 communes, s'achève. Le futur Schéma s'intéressera désormais aux 10 communes qui ont intégré l'Agglo au 1er janvier 2014. Ces infrastructures font parties des plus gros investissements de l'agglomération. Elles sont cofinancées par l'Agence de l'Eau Loire Bretagne, et dans certains cas par le Conseil Départemental de la Charente-Maritime.


Pour naviguer sur le site de la Communauté d'Agglomération, veuillez mettre à jour votre navigateur ou utiliser un navigateur moderne.

Ci-dessous quelques liens de téléchargement vers des navigateurs récents :