Saut au contenu
Retour

Bacs jaunes : trop d'erreurs de tri

Bacs jaunes : trop d'erreurs de tri

Trier plus et mieux est un objectif pour chacun d’entre nous. Des efforts restent à faire dans ce domaine et de nombreux déchets sont encore mis par erreur dans le bac jaune. Petit rappel : le bac jaune aime les emballages, rien que les emballages !

On sait qu’en 40 ans, la production de déchets a doublé en France. Sans attendre la saturation, nous adoptons progressivement des gestes pour inverser la tendance, réduire et trier davantage, ce qui contribue à économiser des matières premières et de l’énergie. Si les astuces ne manquent pas pour faire maigrir notre poubelle (composter, donner ou vendre ce dont nous n’avons plus besoin, ajuster nos pratiques de consommation…), bien trier nos emballages recyclables reste une priorité. Et les résultats observés au centre de tri Altriane ces derniers temps montrent que des efforts sont à faire dans ce domaine !

DES REFUS AU CENTRE DE TRI

La mise en place des nouvelles consignes de tri en janvier 2017 (possibilité de trier l’ensemble des emballages en plastique, qu’ils soient souples ou rigides) s’est naturellement accompagnée d’une augmentation significative des tonnages collectés dans l’agglomération mais également d’une hausse préoccupante du taux de refus. En résumé : de nombreux déchets (qui ne sont pas des emballages) sont mis par erreur dans les bacs jaunes et sont ensuite refusés au centre de tri de Salles-sur-Mer (près de 25 % des déchets réceptionnés aujourd’hui contre 15 % l’an dernier).

DES INTRUS INATTENDUS

Parmi les nombreux déchets qui n’ont rien à faire dans les bacs jaunes, on retrouve principalement, et c’est une surprise, toutes sortes de vêtements, dont les fibres viennent se mélanger aux autres matières triées. Des jouets cassés, petits déchets électroniques et électriques (épilateur, rasoir électrique….), batteries, cassettes vidéos et même couches culottes arrivent également en nombre à Altriane, le centre de tri de Salles-sur-Mer. Sans oublier les déchets professionnels (type cartons de grande taille, bâches en plastique, rouleaux de papier peint…) qui doivent faire l’objet d’une collecte séparée confiée à un prestataire privé.

TOUTE LA CHAINE DE TRI IMPACTÉE

Ces refus, qui coûtent cher à la collectivité, perturbent la chaîne de tri et entraînent l’arrêt de celle-ci pour des opérations de nettoyage. Sans parler de l’inconfort et des nuisances supportées par les agents qui y travaillent.

Nous sommes tous concernés par la réduction et le tri des déchets, c’est un enjeu de société. Trions mieux !

En cas de doute sur la destination d’un déchet, n’hésitez pas à consulter notre guide du tri en ligne : www.agglo-larochelle.fr/vie-pratique ou à contacter le n° vert 0 800 535 844 (service et appel gratuits) du lundi au vendredi de 8h30 à 11h45 et de 13h15 à 16h30 (sauf jours fériés).


Pour naviguer sur le site de la Communauté d'Agglomération, veuillez mettre à jour votre navigateur ou utiliser un navigateur moderne.

Ci-dessous quelques liens de téléchargement vers des navigateurs récents :