Retour

Fibre optique : où en est-on ?

Fibre optique : où en est-on ?

Fil de verre plus fin qu’un cheveu, la fibre optique transporte les données à la vitesse de la lumière, sans jamais faiblir. C’est grâce à elle qu’on accède au très haut débit (jusqu’à 1 000 Mb/s contre 30 Mb/s maximum en ADSL). En cours de déploiement sur l’agglomération, la fibre est déjà disponible dans certaines communes. Vous voulez en savoir plus ? Rendez-vous dans notre nouvelle rubrique dédiée.

Fibre optique : ou en est on ?

Enjeu majeur pour l’aménagement numérique du territoire et le développement de nouveaux usages, l’Internet très haut débit via la fibre optique est en cours de déploiement sur le territoire. Une évolution indispensable pour l’égalité d’accès de l’ensemble des citoyens aux services publics dématérialisés. L’État a chargé l’opérateur SFR de cette mission.

D’ici à 2020, l’ensemble des habitants de l’agglomération pourront accéder à la fibre. Elle est d’ores et déjà disponible (sauf cas particuliers) à Aytré, Dompierre-sur-Mer, La Jarne, Lagord, Périgny, Saint-Rogatien, Sainte-Soulle et dans certains quartiers de La Rochelle.

Vous faites partie des communes couvertes en 2018 par la fibre optique et souhaitez vous y raccorder ? La 1ère chose à faire est de vérifier si votre logement ou local d’entreprise est « éligible à la fibre ». Vous devez, pour cela, aller soit sur le site web de l’opérateur choisi (tester son éligibilité chez Orangetester son éligibilité chez SFR), soit dans une boutique, en indiquant votre adresse.

Vous souhaitez davantage d’informations pour le raccordement de votre logement ou local ? L’Agglo a mis en place un formulaire de contact pour vous apporter une réponse personnalisée.

Toutes les infos sont ici ou par mail.

Une fois votre rue câblée, il vous appartient de décider si vous souhaitez raccorder ou non votre maison/entreprise. Si c’est le cas, vous devez faire la démarche auprès d’un fournisseur d’accès à Internet. Aujourd’hui, Orange investit dans le réseau SFR et les abonnements peuvent donc être souscrits soit chez Orange, soit chez SFR. Ils seront rejoints à terme par les autres opérateurs pour que chaque habitant puisse choisir librement son fournisseur d’accès.