Saut au contenu

Pêche et aquaculture marine

L’Agglomération de La Rochelle anime sur son territoire et sur celui de Ré et de Charron un groupe d’actions dont l’objectif est de développer localement et de façon durable la pêche et l’aquaculture. S’appuyant sur des fonds européens et régionaux, ce groupe nommé GALPA finance des projets innovants et d'intérêt collectif.

Pêche et aquaculture marine

Le Fonds Européen pour les Affaires Maritimes et la Pêche a pour objectif de maintenir et créer des emplois directs ou indirects dans les filières pêche et aquaculture et de renforcer la place de ces filières dans le développement des territoires littoraux, dans une perspective de croissance bleue durable. L’Agglomération de La Rochelle a été retenue en 2016 par la Région Nouvelle Aquitaine pour mettre en œuvre la démarche de développement local sur le territoire La Rochelle-Ré-Charron. Le Groupe d’Action Locale Pêche et Aquaculture (GALPA) constitué en 2017 a pour mission de détecter et d’aider financièrement les projets locaux dans ce domaine

Fonds européen et développement local

Le Fonds Européen pour les Affaires Maritimes et la Pêche (FEAMP) 2014-2020 relève de la Politique Commune de la Pêche et de la Politique Maritime Intégrée. Il vise à :

  • aider les pêcheurs à adopter des pratiques de pêche durables,
  • aider les populations côtières à diversifier leurs activités économiques,
  • financer des projets destinés à créer des d’emplois et à améliorer la qualité de vie le long du littoral européen.

La mesure territoriale du FEAMP est le «  Développement Local mené par les Acteurs Locaux » (DLAL). Son objectif est de maintenir et créer des emplois directs ou indirects dans les filières pêche et aquaculture et de renforcer la place de ces filières dans le développement des territoires littoraux, dans une perspective de croissance bleue durable.

Cette démarche de développement local est menée par des acteurs publics et privés du territoire. Rassemblés au sein d’un Groupe d’Action Locale Pêche Aquaculture* (GALPA), ils sont chargés de mettre en œuvre la stratégie de développement local à l’échelle du territoire.

La Communauté d’Agglomération de La Rochelle a été retenue par la Région Nouvelle-Aquitaine, dans le cadre d’un appel à projets, pour mettre en œuvre cette stratégie sur le territoire La Rochelle-Ré-Charron.

* Il existe 23 GALPAs en France.

Le GALPA La Rochelle-Ré-Charron

En 2016, la Communauté d’Agglomération de La Rochelle a été retenue par la Région Nouvelle-Aquitaine pour mettre en œuvre le «  Développement Local mené par les Acteurs Locaux » (DLAL) sur le territoire La Rochelle-Ré-Charron (LRRC).

Porté par 3 collectivités*, la Communauté d’Agglomération de La Rochelle, la Communauté de Communes de l’Ile de Ré et la commune de Charron, le Groupe d’Action Locale Pêche Aquaculture (GALPA) LRRC a été constitué en 2017.

2ème GALPA du département (avec Marennes Oléron) et 4ème de la Région Nouvelle-Aquitaine, le GALPA LRRC dispose d’une enveloppe de 1,2 millions d’€ (50% de fonds européens et 50% de contrepartie régionale) pour soutenir le financement des projets locaux répondant à la stratégie définie.

Cette stratégie comprend 4 axes prioritaires :

  • Augmenter la création de valeur ajoutée pour le territoire et ses produits (axe économique)
  • Promouvoir l’excellence environnementale (axe environnemental)
  • Donner du sens et créer du lien (axe sociétal)
  • Favoriser la coopération et une approche en réseau (axe de coopération)
Les partenaires :

Le GALPA La Rochelle-Ré-Charron associe les acteurs locaux liés aux secteurs de la pêche et de l’aquaculture : le Département de Charente-Maritime, le Comité Régional Conchylicole Poitou-Charentes, le Lycée Maritime et Aquacole de La Rochelle, la Chambre d’Agriculture de Charente-Maritime, la Chambre de Commerce et d’Industrie de La Rochelle, le Comité Départemental des Pêches Maritimes et des Elevages Marins, le Centre d’Expérimentation et d’Application Aquacole, T.E.O Organisation, l’Union du Mareyage Charentais, le Syndicat Mixte du Port de Pêche de La Rochelle, Ifremer, la SCIC Savoir-Faire La Rochelle, l’Université de La Rochelle, l'organisation de producteurs FROM Sud-Ouest.

*qui représentent 39 communes dont 20 littorales, 184 000 habitants (409 hab./km²), 449,8 km² et 178 km de linéaire côtier.

Vous avez un projet ?

Vous intervenez sur l’une des communes du GALPA La Rochelle-Ré-Charron en lien avec les filières professionnelles de la pêche et de la conchyliculture ? Vous avez un projet d'intérêt collectif ou ayant des bénéficiaires collectifs ? Vous pouvez peut-être prétendre à une aide dans le cadre du Fonds Européen pour les Affaires Maritimes et la Pêche (FEAMP).

Les règles d’intervention

Les opérations peuvent obtenir un soutien financier total de 30% à 80% (jusqu’à 100% pour l’axe 4 : favoriser la coopération et une approche en réseau). Le taux de contribution du FEAMP est de 50%.

Les bénéficiaires
  • Entreprises de la filière pêche et aquaculture
  • Structures représentant les filières
  • Organisations de producteurs et leurs associations
  • Concédants, concessionnaires ou gestionnaires de ports de pêche, halles à marée, autorités portuaires
  • Collectivités territoriales et leurs groupements, organismes publics
  • Organisations non gouvernementales (actions liées au milieu marin, la pêche ou l’aquaculture)
Les dépenses éligibles
  • Dépenses d’investissement et de prestations de services
  • Frais de personnel directement liés à l’opération
  • Dépenses indirectes liées à l’opération (15% des dépenses directes de personnel)
  • Dépenses de frais de restauration, hébergement, déplacement
  • Les contributions en nature

Comment candidater ?

Contactez l’animatrice du GALPA pour remplir une fiche projet qui sera évaluée et présentée en comité de sélection avant de suivre le cheminement suivant :

Contact :
Mylène Mazzocco
Filière pêche et aquaculture marine
Stratégie et coopérations territoriales
Communauté d’Agglomération de La Rochelle
05.46.30.35.10
mylene.mazzocco@agglo-larochelle.fr

Pour naviguer sur le site de la Communauté d'Agglomération, veuillez mettre à jour votre navigateur ou utiliser un navigateur moderne.

Ci-dessous quelques liens de téléchargement vers des navigateurs récents :