Saut au contenu

Les coopérations

De nouvelles coopérations sont en place entre l’Agglo et les territoires voisins, qui constituent avec elle un bassin de vie et de développement.

Les coopérations

Depuis 2016, les coopérations entre l’Agglomération de La Rochelle et les territoires voisins ont été renforcées pour leur permettre d’avoir plus de poids sur la scène nationale. Une Charte Métropolitaine avec les communautés de Niort, Rochefort  Fontenay-le-Comte et du Pays d’Aunis a ainsi été signée et un syndicat mixte pour le « Schéma de Cohérence Territoriale de La Rochelle - Aunis » créé.

A l’échelle internationale, des coopérations actives sont en place avec un certain nombre de villes qui sollicitent l’expertise et le savoir-faire de l’Agglo dans des domaines variés tels que l’éducation, la formation professionnelle, l’eau, la ville durable…

Un SCoT commun La Rochelle- Aunis

L’avenir du territoire doit se réfléchir à une échelle plus vaste permettant d’articuler les politiques territoriales en matière de logement, de développement urbain, de mobilités et de déplacements. Le tout dans une logique de développement durable.

Un syndicat mixte a été constitué en 2016 pour la création d’un Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT) commun entre la Communauté d’Agglomération de La Rochelle et les Communautés de communes Aunis Atlantique et Aunis sud.

Il est chargé d'élaborer une stratégie territoriale cohérente commune en matière de développement économique et social, d’emploi et d’habitat, de transports et déplacements, de grands équipements et infrastructures routières, de transition énergétique, d’urbanisme commercial, de protection des espaces et des paysages.

L'élaboration du nouveau SCoT, qui viendra se substituer au SCoT du Pays d'Aunis approuvé en 2012 et à celui de l’Agglo de La Rochelle approuvé en 2011, a été engagée courant 2017.

Pour tout renseignement :

Syndicat mixte pour le Schéma de Cohérence Territoriale La Rochelle–Aunis : 05 46 30 37 70 ou scot.larochelle-aunis@agglo-larochelle.fr

Le Pôle Centre Atlantique

Les Communautés d'Agglomérations de La Rochelle, du Niortais et de Rochefort Océan, et les Communautés de communes Val de Gâtine, Aunis Atlantique, Aunis Sud, Haut Val de Sèvre, du Pays de Fontenay-Vendée et de Vendée-Sèvre-Autise ont souhaité en 2015 créer de nouvelles coopérations sur un large bassin de vie regroupant 512 017 habitants, 9 communautés et 239 communes.

Ces Communautés ont élaboré et signé une « Charte Métropolitaine » le 13 septembre 2016.

Celle-ci définit des priorités stratégiques communes et prévoit des actions de dimension métropolitaine de développement économique et touristique, d’enseignement supérieur et de promotion de la recherche et de l’innovation, de mobilité, d’aménagement de l’espace, de coordination des SCoT, de patrimoine et d’environnement.

Elle entend se positionner comme un interlocuteur des deux Régions Nouvelle-Aquitaine et Pays de la Loire.

Cet espace de coopération métropolitaine a un nom : le Pôle Centre Atlantique.

Périmètre

Le Pôle métropolitain Centre-Atlantique est formé de 9 intercommunalités situées dans 3 départements et 2 régions :

  • 4 en Charente-Maritime : les Communautés d’Agglomération de La Rochelle et Rochefort-Océan et les Communautés de communes Aunis Sud et Aunis Atlantique ; 
  • 3 dans les Deux-Sèvres : la Communauté d’Agglomération du Niortais, la Communauté de communes Haut Val de Sèvre et la Communauté de communes Les Portes de Gâtine (issue de la fusion au 1er janvier 2017 des Communautés de communes de Gâtine Autize, du Pays Sud Gâtine et du Val d’Egray );
  • et 2 en Vendée (Pays de la Loire) : la Communauté de communes Vendée Sèvre Autise et la Communauté de communes Fontenay-Vendée (issue de la fusion au 1er janvier 2017 des communautés de communes du Pays de Fontenay-le-Comte et du Pays de l’Hermenault).

Priorités d’actions

Le Pôle Centre-Atlantique a vocation à :

  • développer des projets communs, partager des stratégies, en dépassant à la fois les frontières administratives (départements, régions) et les schémas habituels de concurrence.
  • représenter le territoire à l’échelle régionale (Nouvelle-Aquitaine et Pays de la Loire), nationale et européenne, en étant force de proposition. Il porte la voix du territoire.

Ses domaines d’intervention : le développement économique, le tourisme, l’enseignement supérieur, la mobilité, l’aménagement de l’espace, l’environnement…

Gouvernance

Ce Pôle n’est porté par aucune structure, à la différence des pôles métropolitains (loi du 16 décembre 2010 de réforme des collectivités territoriales), qui fonctionnent sous le régime du syndicat mixte.

Les présidents des 9 intercommunalités se réunissent en conférence métropolitaine au moins deux fois par an pour fixer les orientations et les priorités.

Pour naviguer sur le site de la Communauté d'Agglomération, veuillez mettre à jour votre navigateur ou utiliser un navigateur moderne.

Ci-dessous quelques liens de téléchargement vers des navigateurs récents :