Saut au contenu

Attractivité et tourisme

Vivante, effervescente, belle, libre, rayonnante, attractive, créative, entreprenante, intelligente, stimulante, pionnière, audacieuse… L’Agglomération de La Rochelle a du caractère et des attraits multiples. Petit aperçu !

Attractivité et tourisme

Comment rendre compte de son effervescence culturelle et sportive, qui en fait l’une des agglos les plus dynamiques de France ? Comment présenter l’histoire millénaire d’une cité rebelle et humaniste, riche de son passé et résolument tournée vers l’avenir ? Comment évoquer ce territoire à taille humaine et ouvert sur le monde, à la qualité de vie exceptionnelle, lové au sein de l’emblématique Nouvelle-Aquitaine ? Comment montrer ses atouts économiques et sa capacité d’innovation, la qualité de son enseignement supérieur et de sa recherche ? Comment détailler les nombreuses initiatives qui en font, depuis plus de 40 ans, un laboratoire de l’écologie urbaine et une référence européenne en matière de mobilité durable ?

La Rochelle City Pass

Pratique, malin et économique, La Rochelle City Pass est un passeport qui permet la découverte de sites incontournables et donne accès aux transports publics et TER pour se déplacer en illimité, sur une durée choisie au préalable par l'usager de 24h, 48h ou 72h. Une façon de découvrir l'agglomération à son rythme tout en faisant des économies !

Vivante & effervescente

De très nombreux rendez-vous culturels et sportifs rythment les saisons et font de La Rochelle une agglomération animée et festive tout au long de l’année. Un territoire dynamique, au calendrier évènementiel riche et éclectique, où se retrouvent toutes les générations.

Une vitalité culturelle permanente, comme en témoignent de nombreux équipements phares : la scène nationale « La Coursive », le Centre Chorégraphique National, l’espace de musiques actuelles « La Sirène », la Médiathèque Michel-Crépeau, le Conservatoire de musique et de danse, les musées du Nouveau Monde, des Beaux-Arts, Maritime, le Muséum d’Histoire Naturelle, l’incontournable Aquarium de La Rochelle…

Citons également, côté événementiel, les Francofolies, le Festival International du Film, le Festival de la Fiction TV, le Marché international du documentaire « Sunny Side of the Doc » ou encore le Grand Pavois, qui attirent chaque année des milliers de participants et spectateurs.

Une vitalité sportive également bien ancrée : Haut lieu des compétitions internationales de voile, La Rochelle est l’un des plans d’eau les plus animés d’Europe avec plus de 120 manifestations par an. Le sport s’affirme également sur terre avec des courses pédestres renommées comme le Marathon Serge Vigot, l’un des plus importants de France, mais aussi des semi-marathons, la Sarabande des Filles course 100% féminine, le Triathlon de La Rochelle, le traditionnel Rallye d’Automne, le Championnat du monde de plongeon organisé depuis le haut de la tour Saint-Nicolas…

La Rochelle est bien sûr une terre de rugby qui vibre en Jaune et Noir pour « son » Stade Rochelais. Emblématique et fédérateur, le club bat régulièrement des records d’affluence dans son enceinte Marcel Deflandre.

Belle & libre

Depuis sa naissance au Xe siècle, La Rochelle « la Rebelle » cultive sa différence et son indépendance d’esprit. Elle sera l’une des premières à élire un Maire, protestante quand la France entière est catholique, humaniste et écologique avant l’heure. Ancienne ville fortifiée, elle a hérité d’un riche patrimoine architectural qu’elle a su préserver et valoriser.

Véritable musée à ciel ouvert, le territoire rochelais regorge de trésors architecturaux, de vieilles pierres et bâtisses remarquables. Une grande diversité de styles et d’époques y sont représentées : le Moyen-Âge avec les rues à arcades, la Renaissance avec des édifices comme l’Hôtel de Ville, le XVIIIe siècle avec les hôtels particuliers des grands armateurs et les résidences champêtres des bourgeois rochelais situées notamment à Salles-sur-Mer. On y retrouve aussi de nombreuses villas de la fin du XIXe, en particulier à Châtelaillon-Plage.

Rayonnante & attractive

Au nord de la Nouvelle-Aquitaine, au cœur d’un environnement naturel privilégié, La Rochelle déploie les atouts d’un territoire à taille humaine où il fait bon vivre. Un territoire d’échanges, ouvert sur le monde, qui inspire autant qu’il attire.

L’océan, un climat privilégié, une pierre blanche douce et radieuse, des monuments emblématiques, des espaces naturels jusqu’au cœur de la ville… Le territoire rochelais propose un art de vivre unique, alliance de prestance et de simplicité.

Entre Bordeaux et Nantes, à proximité des îles de Ré, d’Oléron, d’Aix et Madame, l’agglo profite d’un positionnement privilégié sur la façade atlantique. Avec 70 kilomètres de côtes et 9 communes sur 28 en bord de mer, son territoire est ouvert sur l’océan. A l’arrière, s’étend la Plaine d’Aunis et ses terres fertiles offrant une mosaïque de paysages exceptionnelle.

Ambassadrice de charme de la Charente-Maritime, La Rochelle est l’une des plus importantes destinations touristiques en France avec plus de 4 millions de visiteurs par an.

Agglomération portuaire, elle bénéficie d'une longue tradition d'échanges internationaux. Aujourd'hui, le territoire mène de nombreuses actions de coopération décentralisée avec des autorités locales d'autres pays par le biais de jumelages, d'échanges d'expériences, d'actions solidaires et de partenariats.

Créative & entreprenante

L’Agglo tire sa force et son dynamisme économique de la diversité de ses entreprises. A côté de grands groupes emblématiques comme Alstom, Senoble ou Léa Nature, des PME/PMI développent ici des activités à forte valeur ajoutée, souvent sur des secteurs de niche ou de pointe. Le passé technologique et industriel du territoire a progressivement laissé place à une logique de « filières », dont les figures de proue sont le nautisme et l’agroalimentaire. Le secteur tertiaire, en plein développement depuis le début des années 2000, est fortement imprégné des technologies de l’information et de la communication.

L'économie maritime

Le territoire rochelais a su faire de son ancrage maritime un formidable atout de développement. Avec ses 4 ports (Vieux-Port, port de plaisance des Minimes, port de pêche de Chef-de-Baie, port de commerce de La Pallice), La Rochelle est l’un des plus grands sites portuaires français. Un statut qu’elle met au profit de la croissance bleue.

  • La filière nautique, qui a façonné l’identité du territoire, est aujourd’hui l’une des clés de sa renommée. L’Agglo affiche la plus grande concentration nationale d’entreprises nautiques, des bureaux d’études et architectes navals de renommée internationale qui forment ensemble un écosystème unique.
  • Port Atlantique La Rochelle figure au 6ème rang des Grands Ports Maritimes français. Disposant des seules installations en eau profonde de la façade atlantique, il a su allier des atouts naturels à un positionnement fort sur certaines filières pour devenir un acteur économique majeur et durable du territoire.
  • Bien plus qu’un port de pêche, le site de Chef-de-Baie est quant à lui une véritable « plateforme des produits de la mer » et un pôle de services pour les professionnels de la filière.

L'agroalimentaire

La filière agroalimentaire locale compte plus d’une quarantaine d’entreprises de pointe, tout particulièrement dans le secteur de la nutrition-santé. Confrontées à une exigence d’innovation permanente, elles jouissent sur le territoire d’un « écosystème » local favorable à leur développement.

La transition énergétique

Terrain d’expérimentation de « la ville durable », l’Agglo a su attirer et faire éclore de nombreuses TPE, PME et PMI innovantes dans le domaine de la transition énergétique. Elle a également engagé la création d’une technopole dédiée aux énergies renouvelables et aux bâtiments durables, en partenariat avec l’Université de La Rochelle. Ce projet unique en France, baptisé Atlantech, mêlera à terme formation, recherche et développement, activités économiques, habitat et services.

Le digital

Presque tous les métiers du transmédia sont aujourd’hui présents sur le territoire. Des synergies se développent. En particulier à travers l’écosystème « Digital Bay » qui accompagne les entreprises dans la transition digitale de leur activité et le développement de leurs projets numériques.

Intelligente & stimulante

Conjuguant les avantages d’un territoire à la fois dynamique et de proximité, et, cerise sur le gâteau, avantagé par le climat, La Rochelle est une ville en mouvement où il fait bon vivre et étudier.

Les étudiants, qui composent aujourd’hui presque 10 % de sa population, bénéficient ici d’infrastructures modernes, de nombreuses activités sportives et culturelles, de logements adaptés et de services spécialement pensés pour eux.

La Rochelle accueille près de 14 000 étudiants au sein de son Université pluridisciplinaire, de ses écoles et instituts de formation supérieure.

L’Université de La Rochelle se distingue par l’accompagnement et l’insertion professionnelle de ses étudiants, les démarches partenariales de ses équipes de recherche, ses liens étroits avec les entreprises et son ouverture à l’international. Ses laboratoires sont reconnus dans le monde entier pour leurs activités de recherche sur le bâtiment durable, l’environnement littoral, l’Image et le numérique.

L’école d’ingénieurs EIGSI délivre une formation scientifique et technique générale à haute valeur ajoutée. En lien avec les enjeux du territoire, elle a fait de la mobilité durable et intelligente ainsi que des énergies et protections côtières ses deux thèmes de recherche.

Le Groupe Sup de Co La Rochelle dispense des programmes de formation initiale et continue en management, du Bachelor aux 3èmes cycles/Masters et MBA. Sa spécificité ? Une pédagogie fondée sur l’expérimentation de terrain destinée à former les managers de demain.

Pionnière & audacieuse

Résolument tournée vers l’avenir, l’Agglomération défend depuis toujours un développement innovant, raisonné et harmonieux de son territoire.

Avec une longueur d’avance dans la prise de conscience environnementale, La Rochelle était déjà dans les années 1970 un laboratoire de l’écologie urbaine. Il y a quarante ans, elle a créé l’un des premiers « secteurs sauvegardés » de France pour protéger et mettre en valeur son centre-ville, puis le premier secteur piétonnier. C’est aussi elle qui a inauguré dès 1976 le concept de vélos en libre-service, les fameux « vélos jaunes ». Couleur devenue emblématique du réseau de transports urbains Yélo.

Citons également, le tri sélectif des déchets, mis en place dès 1995, la 1ère journée « En ville sans ma voiture », la livraison de marchandises en véhicules électriques, la voiture électrique en temps partagé et récemment l’expérimentation de véhicules de transports de voyageurs, électriques et sans chauffeur (CityMobil2).

Aujourd’hui, La Rochelle poursuit son engagement en faveur de la qualité de vie dans la ville à travers notamment la gestion différenciée de ses espaces verts et la démarche « Ville apaisée » avec la fermeture à la circulation automobile du Vieux-Port.

L’Agglo amplifie également ses politiques publiques en faveur de la transition énergétique et économique. En intégrant notamment les principes de l’éco-construction et les problématiques d’efficacité énergétique dans la conception des bâtiments. Avec le parc bas carbone Atlantech à Lagord, le territoire se distingue encore avec un projet unique en France : un quartier entier dédié à l’éco-efficacité énergétique en milieu urbain et à la réhabilitation des bâtiments.

Pour naviguer sur le site de la Communauté d'Agglomération, veuillez mettre à jour votre navigateur ou utiliser un navigateur moderne.

Ci-dessous quelques liens de téléchargement vers des navigateurs récents :