Des initiatives pour un Noël plus solidaire

Des initiatives pour un Noël plus solidaire

Un « grand manger » participatif à Mireuil, des boites de Noël solidaires, des marchés mettant en avant les producteurs locaux… diverses propositions traversent notre Agglomération pour que les fêtes de fin d’année ne laissent pas trop de monde en chemin, ou pour ne pas tomber dans une surconsommation frénétique et jetable. Quelques exemples d’initiatives locales.

noel cadeaux

A quoi pense-t-on lorsqu’on prépare les fêtes ? A la famille, aux amis, aux cadeaux, à la décoration, aux retrouvailles plus ou moins joyeuses ou attendues. On peut aussi penser à celles et ceux que personne n’attend, justement, le 25 décembre ou qui n’ont guère les moyens de s’offrir un Noël d’abondance. Certains s’interrogent aussi sur l’excès de consommation quand l’état de la planète nous invite plutôt à concevoir Noël d’une façon sobre et responsable. Localement plusieurs associations et organismes offrent au public l’occasion de contribuer à un Noël plus solidaire, ces mêmes acteurs qui œuvrent toute l’année dans des domaines alliant l’entraide et la lutte « anti-gaspi ».

Faire des achats solidaires

Depuis mi-novembre, le Secours Populaire a ouvert son marché de Noël solidaire dans ses locaux situés 28 rue des Corderies à La Rochelle. « Jusqu’au 17 décembre au soir, nous vendons des décorations de Noël, boules, couronnes, guirlandes, étoiles... Les recettes de ce marché nous aident à financer nos achats de jouets pour les familles précaires », indique Jean-Louis Roland, représentant de l’association caritative. Celle-ci s’appuie aussi sur les collectes réalisées dans des écoles de l’Agglo : « Plusieurs groupes scolaires des communes alentour participent à notre opération de Noël ».

Une autre ONG, Artisans du Monde, compte fort sur cette période de fin d’année pour réaliser des ventes particulièrement utiles aux ateliers qu’elle soutient à travers le monde, dans l’esprit du commerce équitable. « La situation sanitaire des pays les plus pauvres a fragilisé encore davantage les artisans de ces pays, de même que le recul du tourisme lié à la pandémie », communique l’équipe locale qui ouvre grand sa boutique de la cour Saint Michel. On y déniche bien des idées de cadeaux.

Boites garnies pour les plus démunis

On peut aussi se montrer solidaire en soutenant localement les artisans du cru. Beaucoup ont montré leurs savoir-faire lors des marchés de Noël dressés dans les communes de l’Agglo, ou encore chez des particuliers invitant leurs voisins à découvrir chez eux les œuvres d’artistes de leurs amis ou connaissances.

Certains particuliers collectent aussi les « Boites de Noël Solidaire » pour l’association Ô Chœur de la Vie. « C’est la seconde année que nous organisons cette opération », affirme Laetitia Jeanne-Guillon, présidente de l’association. « Nous demandons aux gens de remplir une petite boite à chaussures avec un truc bon (chocolat, bonbons…), un truc chaud (gants, bonnet, chaussettes…), un truc de loisir (bouquin, jeu de cartes…), un produit d’hygiène et enfin un p’tit mot doux, un mot chaleureux et anonyme. L’extérieur de la boite est ensuite décoré, avec du papier cadeau, un tissu sympa, un petit dessin… Nous demandons aussi d’indiquer une tranche d’âge sur la boite : enfant, adulte homme ou femme. » Ces boites garnies sont à déposer chez un particulier de son quartier ou de sa commune participant à l’opération* ou dans les mairies et CCAS partenaires tels Lagord, Puilboreau ou Nieul-sur-Mer. Voir la liste des partenaires sur la page facebok. La collecte est ouverte jusqu’au 18 décembre. 

L’association de Laetitia Jeanne-Guillon se charge ensuite de transmettre les boites aux organismes qui sont en contact avec les sans-abris et les personnes démunies.

Le Grand Manger de Mireuil

Pour un Noël solidaire et « anti-gaspi », on peut aussi compter sur l’association Remplir les Ventres Pas les Poubelles. Toute l’année, ses bénévoles recueillent les invendus des marchés pour les distribuer, par exemple aux étudiants désargentés, ou les transformer lors de sympathiques moments passés autour du faitout à soupe ou à confiture. Le 21 décembre à l’espace Bernard Giraudeau de Mireuil, des chefs bénévoles confectionneront un repas à partir de ces invendus des marchés et dons d’entreprises alimentaires. Ce repas sera ensuite partagé le soir dans une ambiance festive ; tout le monde peut venir moyennant une inscription préalable par mail**. Tout le monde peut aussi donner un coup de main dès 14h pour décorer la salle et éplucher les légumes (apporter si possible son économe, sa planche à découper et son tablier). La préparation est souvent aussi joyeuse et conviviale que le repas lui-même.

Enfin dans cet inventaire loin d’être exhaustif des initiatives solidaires au moment de Noël, notons que le café causette du Secours Catholique ne fait pas relâche. Au contraire, il est ouvert le 25 décembre et le 1er janvier comme tous les jours de l’année de 8h à 10h aux gens de la rue pour un café, une douche, un petit moment de réconfort et de chaleur et aussi le 25 décembre, pour un petit cadeau. 

* La liste des lieux de collecte est mise à jour régulièrement sur la page Facebook de l’opération : les Boites de Noel Solidaire du 17

** Espace Bernard Giraudeau, au bout de l’avenue Kennedy à La Rochelle - Mireuil. Accueil à partir de 19h le 21 décembre pour le Grand Manger, repas gratuit sur inscription préalable à l’adresse mail inscription@cas17.fr

Revenir à la liste des initiatives