Saut au contenu
Retour

L'histoire simple d'un retour vers l'emploi

L'histoire simple d'un retour vers l'emploi

A la suite d'un parcours accompagné dans le cadre du PLIE, Graziella Chabot a retrouvé non seulement un emploi mais cette confiance que ses périodes de chômage avaient fortement altérée. Par son témoignage, Graziella veut remercier ses accompagnateurs.

Il y a quelques mois encore, Graziella Chabot voyait douloureusement approcher la trentaine « avec cette impression que toute ma vie, j'enchainerais des p'tits boulots sans suite. Plus on avance en âge et plus c'est désespérant ». A travers le dispositif PLIE, elle a repris courage, retrouvé des forces pour affronter le marché de l'emploi. Aujourd'hui, elle a un travail et il lui tient à cœur d'exprimer sa reconnaissance. « J'ai eu des accompagnatrices en or ! C'est important de le dire. »
 
Native de La Rochelle, Graziella a quitté l'école avec pour diplôme un BEP vente.  « Je ne trouvais pas vraiment d'emploi dans ce secteur alors plus tard, j'ai préparé un CAP d'agent polyvalent de collectivité. » Un remplacement aux cuisines du centre hospitalier de La Rochelle lui avait fait espérer un poste dans cet établissement, « mais après mon CDD, on ne m'a pas rappelée ». D'autres remplacements ont suivi, parfois pour plusieurs mois dans une pizzéria, à la blanchisserie d'une maison de retraite, à l'entretien des écoles d'une commune, mais pas de contrat durable, pas de stabilité.
 
Mère d'une petite fille de 4 ans, Graziella ne peut accepter n'importe quels horaires. Son dernier contrat remontait à plus d'un an lorsqu'elle a découvert l'existence du PLIE, « J'ai pensé : ça, c'est pour moi ! Je ne me voyais pas m'en sortir toute seule. J'avais fini par totalement me dévaloriser, ne plus croire en mes chances. L'énergie, la pêche de mon accompagnatrice - Catherine Braquier de la régie de quartier Diagonales - m'ont aidé à voir les choses différemment. Avec elle et aussi dans les ateliers en groupe, j'ai trouvé une écoute. J'avais besoin de parler ». Parmi les propositions du PLIE, Graziella Chabot a notamment apprécié les visites d'entreprises et les rencontres avec des employeurs : « Ils décrivaient leurs attentes et même si les postes ne me correspondaient pas, je me disais en fin de compte, il y a de l'emploi à pourvoir ».
 
Graziella avait repéré une entreprise, Eco Batteries, dans le quartier de Minimes à La Rochelle. « Un des deux patrons associés m'avait dit qu'ils auraient peut-être besoin d'un employé de plus ». La jeune femme en a parlé à Marie Corlay, chargée de relations entreprises du PLIE. Cette dernière a approché l'entreprise, l'a informée sur les types de contrat qui pouvaient faciliter l'embauche de Graziella. La jeune femme a passé un entretien, « je m'y étais préparée avec les ateliers du PLIE mais j'avais quand même un peu le trac ». En mai 2016, elle intégrait l'équipe d'Eco Batteries avec un contrat à durée indéterminée « Une vraie embauche ! ».
 
Le mois prochain, Graziella aura 30 ans et sourit davantage à la vie. « Avec mon conjoint, nous pouvons enfin faire des projets comme tout le monde. Jusqu'alors, je ne savais jamais où je serais dans les mois à venir. »

A propos du PLIE 

En partenariat avec l'Etat et le Département, l'Agglomération de La Rochelle porte le PLIE, plan local pour l'insertion et l'emploi, cofinancé par le Fonds social européen. Chaque année, environ 1 000 personnes en recherche d'emploi depuis plus d'un an sont accompagnées à travers des entretiens, actions de formations, ateliers d'estime de soi, de mobilité géographique, professionnelle etc. Outre les accompagnateurs issus d'associations, de mairies ou d'organismes de formation, le PLIE compte des « chargés de relations entreprises » qui traquent les offres locales. En effet, on estime à 70% le nombre de postes pourvus sans qu'aucune offre n'ait été publiée.

C'est un marché caché, pourvu par les réseaux et connaissances, les candidatures spontanées. Les chômeurs de longue durée n'ont pas ou peu de réseau et difficilement accès à ces offres non apparentes. Les chargés de relations entreprises s'efforcent d'en mettre à jour et de sensibiliser les entreprises à l'insertion professionnelle

Où se renseigner ?

  • Points Emploi de quartier
  • Agences Pôle Emploi
  • Communauté d'Agglomération

Service Emploi et Enseignement Supérieur / Animation du PLIE
6 rue Saint Michel - CS41287 17086 LA ROCHELLE Cedex 02
05 46 30 37 74 | Envoyer un courriel
 


Pour naviguer sur le site de la Communauté d'Agglomération, veuillez mettre à jour votre navigateur ou utiliser un navigateur moderne.

Ci-dessous quelques liens de téléchargement vers des navigateurs récents :