Saut au contenu
Retour

Les champions du fair-play

Les champions du fair-play

Le respect des autres autour des terrains de sport, on peut l'apprendre en feuilletant une bande dessinée. Celle que signe Lamisseb, issue d'un long travail avec des clubs et associations rochelaises, sera bientôt distribuée dans les écoles et collèges. Voici l'histoire de cette BD.

Le déclic s'est produit à l'issue d'un match de foot sur un terrain rochelais. Il s'était terminé en bagarre générale, engendrant l'évacuation vers les urgences d'un des protagonistes. « Ce genre d'événement peut laisser des traces sur les jeunes qui y assistent. Pour rétablir un peu l'idée du respect dans le sport, nous avons édité un flyer intitulé « le Ballon rond et son fair-play », raconte Philippe Morvan, directeur de l'association rochelaise Eole.

Ce flyer prenait déjà la forme d'une mini BD illustrée par le dessinateur Lamisseb. « Nous le connaissons bien, il a déjà travaillé avec nous et des groupes de jeunes sur le thème de la COP 21 ». Quelques temps plus tard, 150 ados étaient interrogés à l'occasion d'une rencontre sportive et la moitié d'entre eux estimait que même les professionnels se montraient peu fair-play, toutes disciplines confondues.

L'humour, un bon vecteur

Accepter les règles, s'y soumettre avec honnêteté, respecter l'adversaire : voici ce que le mot anglais passé dans notre langue désigne. Il n'est, visiblement, pas toujours compris et partagé. Le manque de fair-play débouche sur la violence et c'est pour lutter contre cette dérive que l'association Eole et ses partenaires* ont décidé de prolonger leur action en produisant une bande dessinée. « L'humour est un bon vecteur pour aborder ce sujet ».

Les jeunes volontaires civiques des clubs engagés dans ce projet sont allés rencontrer des préados et ados sur les terrains et au collège. Ils ont sollicité leurs souvenirs de situations peu compatibles avec le bon esprit sportif. « Un jeune nous a par exemple raconté que lors d'un déplacement, il avait vu l'entraîneur de l'équipe adverse sur le banc de touche avec une cigarette dans une main et une bière dans l'autre… » rapporte Philippe Morvan.

7 thèmes

Ancien animateur du centre de loisirs, Matthias Quéré a lui aussi participé à la collecte des anecdotes qui nourrissent la bande dessinée. « J'ai rencontré les filles du club de foot de Villeneuve. Elles m'ont dit qu'au départ, le regard de leurs grands frères n'était pas très bon. « Quoi ? tu veux faire du foot ? ça n'est pas pour les filles ! » Mais elles ont résisté et au fur et à mesure de leur engagement, l'attitude autour d'elles a changé. Les familles, les amis se sont mis à les soutenir et les encourager ». Ces deux histoires figurent parmi d'autres dans la BD qui décline 7 thèmes : la violence, le sexisme, le racisme et la différence, le respect de l'arbitre, le comportement des supporteurs, le rôle des éducateurs et entraîneurs.

Publié à 8 500 exemplaires, l'album sera distribué dans les écoles élémentaires et collèges de La Rochelle. « A travers eux, nous espérons aussi toucher certains parents qui, au bord du terrain, s'impliquent au-delà du raisonnable et ont parfois des mots ou des comportements agressifs », ajoute Philippe Morvan.

Des parrains célèbres

L'album « les Champions du Fair-play » se termine par 3 dessins sélectionnés lors d'un concours dans les écoles primaires. Il est également annoté par des sportifs accomplis : la médaillée d'or olympique en planche à voile Charline Picon, le boxeur Georges Leroy champion du monde WBC youth Silver, la basketteuse professionnelle Alexia Kusion et deux rugbymen du Stade Rochelais, Eliott Roudil et Mathieu Tanguy. Un lancement officiel de la bande dessinée est prévu le 17 mai prochain pour les écoles primaires, à l'école Raymond Bouchet de Tasdon. Le 21 septembre 2017, le lancement officiel pour les collégiens se fera au collège Albert Camus.

Découvrez une planche de BD en avant-première...

* L'association Eole, les clubs de football et de rugby de Villeneuve-les-Salines ainsi que son collectif des associations, le collège Albert Camus, le service des sports de La Rochelle et son service de prévention de la délinquance sont impliqués dans le projet fair-play dans le sport. Ses financeurs sont la Ville et l'Agglomération de La Rochelle, le Département de Charente Maritime, la CAF et l'Etat via sa direction départementale de la cohésion sociale.


Pour naviguer sur le site de la Communauté d'Agglomération, veuillez mettre à jour votre navigateur ou utiliser un navigateur moderne.

Ci-dessous quelques liens de téléchargement vers des navigateurs récents :