Saut au contenu
Retour

Solidarité et logement pour tous

Solidarité et logement pour tous

Habitat et Humanisme est une association pionnière de l'épargne solidaire en France. Elle récolte des fonds ou des appartements vacants pour proposer un toit à des personnes en difficulté. Depuis 2011, l'association est présente en Charente-Maritime et à La Rochelle où elle soutient un projet de résidence intergénérationnelle sur l'ancien couvent des Augustins.

Esprit d'initiative

Les sœurs Ursulines de Jésus n'étaient plus que quatre lorsque leur congrégation s'est décidée voici quatre ans à vendre le couvent de la rue des Augustins qui leur appartenait depuis 1835. Un grand espace magnifiquement situé en plein centre de La Rochelle ; il aurait pu intéresser bien des promoteurs, seulement voilà : les sœurs ne voulaient pas vendre à n'importe qui ! Elles souhaitaient d'une part que le Secours Catholique puisse continuer là ses activités d'accueil de jour et, d'autre part, un projet qui soit en phase avec la doctrine sociale de l'Eglise.

« Notre association n'est pas confessionnelle et parfaitement laïque, mais la congrégation a trouvé auprès de nous ce qu'elle cherchait », relève Gilles de Bohan, président départemental d'Habitat et Humanisme. La résidence intergénérationnelle que projette l'association à cet endroit est devenue un symbole de sa philosophie, partout en France où elle implantée

Les locataires accompagnés

Habitat et Humanisme est une fédération de groupes départementaux, autonome dans leur gestion et qui partagent une même charte en faveur de l'habitat pour tous. « Ça peut paraitre curieux que des associatifs se mêlent de cette question, alors qu'il y a maints organismes de logement social, mais il est clair -  notamment dans l'agglomération de La Rochelle où les loyers sont chers - que les besoins ne sont pas tous satisfaits », fait remarquer Gilles de Bohan. L'association achète ou fait construire des logements qu'elle loue ensuite à des gens en difficulté à des prix aux deux-tiers inférieurs à ceux du marché locatif privé. « Par ailleurs, nous accompagnons tous nos locataires. Chacun d'entre eux est suivi par un binôme de bénévoles car ces gens ont besoin d'un toit mais tout autant d'une assistance humaine et d'une écoute bienveillante ». Voici le fondement d'Habitat et Humanisme, qui s'exprime dans son intitulé.

Des propriétaires solidaires

A La Rochelle, l'association Habitat et Humanisme est opérationnelle depuis 2011. Pour s'attirer des fonds afin de construire ou rénover des logements, elle a recours à la finance solidaire. Des investisseurs peuvent acquérir des actions de sa société foncière nationale. Des épargnants peuvent faire des dons par le biais de leur livret d'épargne solidaire (plusieurs banques en proposent). Certains font des dons en direct et parfois même celui d'un logement. « C'est déjà arrivé 3 fois par testament depuis 2011 dans le département », indique Gilles de Bohan. D'autres deviennent « propriétaires solidaires », ils confient la gestion d'un logement vacant à Habitat et Humanisme en lui cédant tout ou partie du loyer. « Ces propriétaires y gagnent en déduction d'impôts et ils acquièrent de surcroît la tranquillité de ne plus avoir à s'occuper de ce logement, qui ne reste pas vide et donc ne se dégrade pas. »

Des jeunes, des familles, des personnes âgées

Concernant le couvent des Augustins, il a fallu presque trois ans pour finaliser le montage financier et technique de cette réhabilitation. Habitat et Humanisme y prévoit une résidence intergénérationnelle de 21 logements. Un tiers sera occupé par des personnes âgées, un tiers par des familles, un tiers par des étudiants ou jeunes travailleurs. « Il y aura une grande salle collective et nos bénévoles seront là pour animer le lieu, insuffler l'esprit d'entraide intergénérationnelle que nous espérons voir s'y développer ». Un projet du même esprit est en préparation sur Royan, « une résidence de 27 logements dans un immeuble à énergie positive ». Par ailleurs dans l'agglomération rochelaise, Habitat et Humanisme a déjà acquis cinq logements, deux dans le quartier Saint-Eloi, un rue Thiers à La Rochelle et deux à Chagnolet, sur la commune de Dompierre-sur-Mer. L'association compte 75 bénévoles et cherche toujours à compléter cette équipe de nouveaux accompagnants auxquelles elle propose une formation.

Habitat et Humanisme Charente-Maritime / Deux-Sèvres Chiffres clés

  • 72 logements en projet
  • 35 logements confiés en gestion
  • 30 familles logées en 2016
  • 75 bénévoles

Contact :
Bâtiment associatif des Cordeliers
21 avenue des Cordeliers à La Rochelle
Tel : 05 46 29 04 61 | Envoyer un couriel
www.habitat-humanisme.org
 


Pour naviguer sur le site de la Communauté d'Agglomération, veuillez mettre à jour votre navigateur ou utiliser un navigateur moderne.

Ci-dessous quelques liens de téléchargement vers des navigateurs récents :