Retour

Un chantier nature avec les Blairoudeurs

Un chantier nature avec les Blairoudeurs

La toute jeune association étudiante nommée Les Blairoudeurs organise le 13 février prochain un chantier participatif pour planter une haie sur une parcelle de la Ferme de Candé, à Saint Xandre. C'est là le premier volet d'un projet associatif qui entend promouvoir largement la protection de la biodiversité et l'intérêt de l'agroécologie.

Ils se nomment les Blairoudeurs: - "la contraction des mots "blaireau", petit animal qu'on aime bien, et "baroudeur" pour exprimer notre envie de bouger et d'agir pour la biodiversité", déclare Marius Ruchon, président de cette association locale créée en novembre 2020 et déjà très active.

Elle a poussé sur un terreau d'étudiants en biologie de La Rochelle Université, dont Camille Alary, secrétaire des Blairoudeurs : -"on a envie de sortir un peu de nos cours et amphis pour faire des choses concrètes, barouder dans la nature, se montrer curieux, intervenir à travers des projets sur le territoire". L'association n'entend cependant pas réunir seulement des étudiants mais s'ouvrir à tous, jeunes et moins jeunes motivés par ce qu'elle propose.

Mieux connaître ce qui nous entoure

Au lycée, Camille a déjà vécu une expérience de gestion partagée d'un jardin en permaculture. Marius qui vient de Montpellier s'est impliqué dans diverses associations naturalistes. Ils comptent poursuivre avec d'autres Blairoudeurs leur engagement en particulier sur des projets d'agroécologie. "La majorité du territoire est faite de terres agricoles. C'est là que ça se passe si l'on veut protéger la biodiversité" dit Marius. L'autre objectif est de partager une meilleure connaissance de cette biodiversité. "Nous constatons que les étudiants y compris en biologie et beaucoup de jeunes en général connaissent très mal le milieu qui nous entoure. Chacun de nos projets aura un volet sensibilisation du public à commencer par les écoliers", ajoute Camille. Enfin les jeunes scientifiques entendent étudier ce milieu, faire des suivis naturalistes pour vérifier l'impact des aménagements qu'ils réalisent.

Les bienfaits de la haie champêtre

Le premier d'entre eux prend place à la ferme de Candé, celle de Sébastien Babin à Saint-Xandre qui élève en bio des vaches pour le lait et la viande. L'agriculteur comme les jeunes blairoudeurs connaissent les avantage d'une haie en bordure de champs. Le chantier consiste à en planter une le 13 février prochain en faisant appel aux bonnes volontés*. "Attention, pas le genre de haie de thuyas mais une véritable haie champêtre à plusieurs strates mêlant diverses essences locales", décrit Marius. "La haie sert de couvert à de nombreuses animaux, elle retient l'eau et limite l'érosion des sols, elle rend beaucoup de services. Hélas les bocages d'autrefois ont disparu presque partout". Depuis déjà plusieurs années, de nouvelles haies sont plantées à l'instigation d'acteurs engagés dans l'agriculture durable et de collectivités (comme l'Agglo de La Rochelle qui finance des plantations). Pour leur premier projet, les Blairoudeurs s'inscrivent dans ce mouvement.

A chaque strate ses espèces

Ses membres sont d'abord parvenus à réunir les fonds pour l'achat de 400 plants à aligner sur 300 mètres de long en bordure de pré. L'emplacement a été choisi avec agriculteur pour apporter une continuité à d'autres zones arborées jouant le rôle de "corridor écologique" qui facilite la circulation des la faune. "C'est une haie par strates démarrant avec des buissons comme des cornouillers ou des troènes, puis s'élevant avec des arbustes comme le charme ou le noisetier, enfin des arbres comme le chêne, le châtaigner. Chaque étage sert d'habitat à des espèces différentes dont certaines sont les alliées des cultures, les renards ou les faucons crécerelles prédateurs des campagnols, les mésanges qui mangent certains insectes ravageurs etc.", expose Marius Ruchon, "les haies abritent toute une vie et font aussi de l'ombre". Les vaches de Condé apprécieront d'ici quelques étés.

Rendez-vous le 13 février

Le 13 février si la situation sanitaire le permet, ces plants réunis par les Blairoudeurs seront donc mis en terre avec l'aide de tous ceux qui veulent bien y prêter la main. L'association a reçu le soutien, en plus de ses financeurs (Le Crous, l'Université, Projet Jeunes, la fondation Léa Nature... ), de Prom'Haies Nouvelle Aquitaine qui conseille les agriculteurs et les collectivités pour ce type de plantations. Des enseignants de l'université y sont allés de leur propres conseils sur le volet du suivi scientifique. Enfin les Baroudeurs entendent dès que ce sera possible organiser des sorties nature pour les écoles de Saint-Xandre comme pour d'autres publics, "pour sensibiliser le plus de monde possible à l’intérêt de l'agroécologie".

* Le 13 février à 10h RDV départ du covoiturage depuis le bâtiment d'Orbigny de la fac de Sciences de La Rochelle jusqu'à la ferme de Candé (ou RDV à 10h30 directement sur place 14, allée de Candé 17138 Saint-Xandre). Penser à apporter des bottes, gants, masques et aussi pelles et pioches.

Contact : blairoudeurs@gmail.com

Chantier haie
Revenir à la liste des initiatives