Saut au contenu

Un peu d'histoire

Découvrez les grandes dates de construction de la Communauté d'Agglomération de La Rochelle depuis la création du Syndicat Intercommunal à Vocations Multiples (SIVOM) en 1964 à son élargissement en janvier 2014.

Un peu d'histoire

Découvrez les grandes dates de construction de la Communauté d'Agglomération de La Rochelle depuis la création du Syndicat Intercommunal à Vocations Multiples (SIVOM) en 1964 à son élargissement en janvier 2014.

Le Sivom

Créé en 1964, le Syndicat Intercommunal à Vocations Multiples (SIVOM) regroupait 9 communes : La Rochelle, Aytré, Périgny, St-Rogatien, Puilboreau, Lagord, Châtelaillon-Plage, Angoulins-sur-Mer et L'Houmeau. Elles se partageaient la gestion de certains services difficiles à concevoir à l'échelle d'une seule localité : les transports, la gestion des déchets, le traitement des eaux usées et la production d'eau potable.

La Communauté de Villes

Dès 1993, la Communauté de Villes de La Rochelle (CdV), pionnière en France, impliquait la mise en commun de la taxe professionnelle prélevée sur les entreprises au profit de projets et compétences intéressant toute l'agglomération. Elle comprenait les communes de l'ancien SIVOM rejointes par 9 communes voisines : Nieul-sur-Mer, Saint-Xandre, La Jarne, Dompierre-sur-Mer, Salles-sur-Mer et Saint-Vivien. Puis fin 1997, ce fut au tour d'Esnandes, Marsilly et Sainte-Soulle de rejoindre la CdV, portant à 18 le nombre total de communes en son sein.

La Communauté d'Agglomération

En janvier 2000, la CdV s'est transformée en Communauté d'Agglomération (CdA). Elle a étendu ses compétences à la Politique de la Ville et l'Équilibre Social de l'Habitat notamment. Depuis janvier 2014, la Communauté d'Agglomération de La Rochelle est passée de 18 à 28 communes avec l'adhésion de Vérines, Bourgneuf, Saint-Médard d'Aunis, Montroy, Clavette, Saint-Christophe, La Jarrie, Croix-Chapeau, Thairé, Yves.

Depuis le 1er janvier 2017, l'Agglo exerce de nouvelles compétences

  • création et aménagement des zones d'activités industrielles, commerciales, tertiaires,
    artisanales, touristiques portuaires et aéroportuaires
  • politique locale du commerce
  • soutien aux activités commerciales d'intérêt communautaire
  • promotion du tourisme dont création d'offices de tourisme
  • installation et entretien des abribus destinés aux usagers du réseau de transports
  • projets urbains à vocation principale d'habitat...

Pour naviguer sur le site de la Communauté d'Agglomération, veuillez mettre à jour votre navigateur ou utiliser un navigateur moderne.

Ci-dessous quelques liens de téléchargement vers des navigateurs récents :