Retour

« Au Fil de l'Eau » : un festival pour les curieux de nature

« Au Fil de l'Eau » : un festival pour les curieux de nature

Plusieurs organismes et associations du territoire ont formé l’association ESCAL’Océan en vue de mieux diffuser et partager la culture scientifique. Ils ont ainsi concocté un festival baptisé "Au Fil de l’Eau, pour petits et grands curieux de nature ». D’ici janvier, différents thèmes liés à l’eau seront abordés au travers de conférences, projections, balades et ateliers pour les scolaires comme le grand public.

ocean
Sans être expert en toute chose, disposer de bases scientifiques facilite la détection des fausses nouvelles (« fake news »). "La crise du coronavirus a mis en lumière le besoin d'obtenir des informations claires et d’exercer son esprit critique face à certains discours. La diffusion de la culture scientifique y contribue ", estime Amandine Bac. La jeune chargée de mission puise ainsi dans l'actualité pour décrire l'objectif de l'association qui l'emploie : partager la culture scientifique avec le plus grand nombre, montrer que celle-ci n'est pas élitiste mais au contraire accessible, ouverte et concrète. En particulier lorsqu'on parle d'ici, de ce qui constitue notre territoire littoral. Mieux on le comprend, mieux on le protège.

Fonctionnement en réseau

L'association s'appelle ESCAL' Océan. Le premier mot est l’acronyme de « Espace Sciences Culture Associé au Littoral (et à l'Océan) ». Il s’agit d'un réseau liant différentes structures et associations présentes dans l’Agglomération : le Muséum d'histoire naturelle et le Musée Maritime de La Rochelle, l'Université, l'Aquarium, la Ligue pour la Protection des Oiseaux, l'E.C.O.L.E de la Mer, Ré Nature Environnement, Les Petits Débrouillards, les Amis du Muséum, les Amis du Musée Maritime, la Société des Sciences Naturelle... Sur d’autres territoires, il existe des lieux spécifiques dits Centres de Culture Scientifique et Technique (CCST), par exemple CAP Sciences à Bordeaux, chargés de la diffusion de ce type de connaissances. Ici, la Ville, l'Agglo et les organismes concernés ont préféré la souplesse d'une association-réseau à la mise en place d'un lieu physique avec ses impératifs de fonctionnement. « Avec ESCAL'Océan nous unissons nos forces autour d'une programmation commune d'événements auxquels nous pouvons donner davantage de visibilité», souligne Amandine Bac.

Un festival sur 4 mois

Ce festival sur le thème de l'eau devait au départ se concentrer sur un seul week-end en un lieu unique. « Les contraintes liées à la COVID-19 ne l'ont pas permis. Du coup, nous avons conçu un festival étalé dans le temps et éclaté sur plusieurs lieux et communes avec des jauges plus réduites. Cela favorise des relations plus directes et privilégiées avec le public ». Autre avantage, ce festival Au Fil de l'Eau se déplace justement "au fil" de l'Agglo, allant au-devant du public. « Les écoles en particulier apprécient la démarche et, d'ici à janvier, de nombreux ateliers et animations scolaires, sont prévus dans différentes communes ». Le volet "tout public" s'articule autour de rendez-vous tels que conférences, projections, sorties nature, expositions et ateliers eux aussi programmés d'octobre à fin janvier prochain.

L’eau source de vie

Ce "fil de l'eau" empruntera donc des chemins variés, par exemple celui de sorties sur le littoral d’Esnandes à marée basse pour l'observation des oiseaux de la baie de l'Aiguillon (16 octobre), plus tard ceux du marais de Pampin à La Rochelle et ceux de la baie d'Aytré. L'eau de l'océan, immense espace de vie aux 300 000 espèces, constitue un formidable réservoir de molécules d'intérêt pharmaceutique qui sera présenté par le professeur Gilles Bœuf au cours d'une conférence à l'Aquarium le 31 octobre. La marraine du festival, Agathe Euzen, chercheuse au CNRS, évoquera les usages de l'eau au quotidien en France mais aussi dans le monde. Le spectacle théâtral "Ma vie d'anguille" sera accueilli à la médiathèque de Périgny le 14 novembre, de même que l’exposition "Océan terres" et les ateliers de la sérigraphe Alice Leblanc-Laroche seront proposés dans les médiathèques du territoire. Ce petit tour d'horizon du premier festival de culture scientifique est loin d'être complet. On trouvera le détail de la programmation sur le site de l'association www.escalocean.fr

Après l’eau, le carbone

« Le festival Au Fil de l’Eau est la 1ère manifestation visible de notre association ESCAL’Océan. Il y en aura d’autres», promet Amandine Bac. Elles poursuivront le même objectif de diffusion de la culture scientifique lors de manifestations propres ou en soutien à d’autres événements et objectifs du territoire. Ainsi, après le thème de l’eau, celui du carbone devrait être abordé. «Dans le cadre de La Rochelle Territoire Zéro Carbone, nous pourrions apporter notre contribution à ce que les citoyens comprennent mieux ce que signifie cette démarche et se l’approprient », indique la chargée de mission.

www.escalocean.fr

contact@escalocean.fr

Affiche
Revenir à la liste des initiatives