Avenue Simone Veil #5 : Une bourgade gallo-romaine découverte à l’Est de l’avenue Simone Veil

Avenue Simone Veil #5 : Une bourgade gallo-romaine découverte à l’Est de l’avenue Simone Veil

Avenue Simone Veil #5 : Une bourgade gallo-romaine découverte à l’Est de l’avenue Simone Veil

La seconde campagne de fouilles, réalisée sur la partie Est de l’avenue Simone Veil, a mis au jour les vestiges d’une bourgade gallo-romaine. Ils seront étudiés de près par les archéologues de l’Institut National de Recherches et d’Archéologie Préventive et du département de Charente-Maritime.

Les premières investigations effectuées fin 2019 sur le site de construction de l’avenue Simone Veil avaient permis de révéler plusieurs périodes d’occupation, allant du Néolithique à l’époque moderne. Avec notamment la mise au jour d’un bâtiment monumental du Néolithique de taille exceptionnelle et pour la première fois, la fouille du fossé d’enceinte réalisé lors du siège de La Rochelle en 1627 et 1628.

Les secondes fouilles menées sur sa partie Est, entre mi-juillet et fin octobre 2021, ont une nouvelle fois offert aux archéologues de quoi se réjouir. Cette campagne archéologique a révélé la présence d’une bourgade gallo-romaine datant du milieu du 2e siècle avant Jésus-Christ à la deuxième partie du 1er siècle après le début de l’ère chrétienne.

fouille archéo
© Julien Chauvet - Mairie de La Rochelle

Près de 1 300 vestiges ont été mis au jour sur une zone de 2 hectares : les fondations de plusieurs dizaines de maisons, un fossé, une cave, une dizaine de puits, un four à pain, mais aussi des poteries, des objets en verre, en fer et en bonze, de la monnaie, ainsi que des restes d’animaux et de coquillages que les habitants semblaient apprécier particulièrement. Ce secteur d’habitation s’étendait probablement sur plusieurs hectares, y compris dans les champs limitrophes.

La fouille de l’un des puits, plongeant à 13,7 mètres de profondeur, a notamment permis de remonter un contrepoids de pressoir laissant penser qu’on cultivait ici la vigne pour en faire du vin. Différents spécialistes vont maintenant étudier chacun de ces éléments d’histoire afin d’en savoir plus sur la vie à cette période. 

En savoir + sur le projet de l'avenue Simone Veil à Aytré

Revenir à la liste des actualités