Retour

Remplir les ventres, pas les poubelles !

Remplir les ventres, pas les poubelles !

Des citoyens anti-gaspi ont créé cette association qui organise des repas festifs et végétariens préparés avec les invendus des marchés. Le prochain repas a lieu ce 18 novembre dans le cadre de la Semaine Européenne de Réduction des Déchets. D’autres suivront et de nouvelles initiatives sont à venir.

Ce sont les nouveaux « glaneurs ». A la veille de chacun de leur brunch ou de leur distribution de « freegan box », ces paniers solidaires à destination des étudiants, on les voit quérir auprès des commerçants du marché central de La Rochelle ou celui de Villeneuve-les-Salines ces pommes un peu ridées, ces poireaux qui baissent la tête, ces courges à peine abîmées mais qui ne sont plus vendables. « Souvent, nous obtenons pas loin de 100 kilos de produits en une tournée ! » rapporte David Rohu. Remplir les ventres, pas les poubelles ! Ainsi se nomme son association qui s’efforce de lutter avec ses petits moyens contre le gaspillage. « C’est peu, mais c’est déjà une dynamique, une action concrète pour faire évoluer les choses. »

Initiative distribution alimentaire

Inspiration anglo-saxonne

A La Rochelle, l’association est née à l’initiative de Cathy Harden, une anglaise enseignant ici sa langue maternelle. Passant un jour par Leeds dans le nord de l’Angleterre, elle a rencontré Adam Smith, « Ce chef cuisinier, sidéré par l’importance du gaspillage alimentaire, a décidé en 2013 de créer un restaurant où il cuisinerait exclusivement des légumes et produits sortis des circuits de vente alors qu’ils sont encore consommables », raconte Cathy. « Il a créé un mouvement nommé The Real Junkfood Project, suivi aujourd’hui par 140 restaurants et cafés dans le monde. Leur slogan c’est « Remplir les Ventres Pas les Poubelles ». Nous l’avons repris pour nommer notre association à La Rochelle. » Elle regroupe une petite dizaine de militants actifs, renforcés de beaucoup d’autres lors de ses manifestations. « Pour le banquet des 500 à Laleu l’an dernier, 80 personnes sont venues spontanément peler et cuisiner des légumes avec nous. C’était très chaleureux ».

Un brunch par mois

Pour ce fameux « banquet des 500 », l’association Remplir les Ventres Pas les Poubelles (RVPP) avait offert 500 repas dans le parc de Laleu, réalisés à partir de ses collectes de fin de marchés ou auprès de quelques supérettes. « Nous ne glanons que des fruits et légumes, pas d’autres produits frais qui demanderaient des moyens de conservation dont nous ne disposons pas », indique David Rohu.  L’association qui existe depuis trois ans a d’abord été soutenue par le centre social de Tasdon qui lui prêtait une ancienne cuisine. Le bâtiment a depuis été déconstruit et RVPP joue à présent les nomades avec son brunch mensuel, en fonction des manifestations auxquelles elle s’associe. « Faire la cuisine, partager un repas est facteur de lien social, c’est un aspect qui compte pour nous. Tout le monde peut participer à nos évènements que nous annonçons sur notre page Facebook », assure Cathy Harden, la présidente de RVPP.

Paniers pour les étudiants

Au fil des expériences, l’association a acquis bien des façons de transformer les produits qu’elle récupère, faisant des compotes, soupes, gratins, légumes poêlés, « nous cuisinons par exemple de délicieux pestos à tartiner avec de la mâche ou avec fanes de carottes ajoutées à de l’ail et des épices ». RVPP réutilise aussi des invendus de pain, qui entrent dans la composition de gâteaux. « Nous utilisons tout de même des œufs, du beurre, de l’huile. La participation à nos repas est libre, certains donnent un peu d’argent qui sert à couvrir nos quelques achats ». Les « freegan box » sont par contre totalement gratuites, comme leur nom l’indique. Une fois tous les quinze jours, RVPP distribue ces paniers de légumes à la Maison de L’étudiant, à destination d’une population « parmi laquelle on trouve pas mal de solitude et de pauvreté » constate Cathy Harden. En partenariat avec l’association étudiante AFEV, Remplir les Ventres Pas les Poubelles prépare aussi de temps à autre des apéros popottes à la résidence étudiante Antinéa.

Solidaire les 18 novembre et 29 décembre

Sur son calendrier, on trouve la date du dimanche 18 novembre à Villeneuve-les-Salines. RVPP participera à la soirée « Faisons la fête aux déchets » avec d’autres associations. « Nous proposons un brunch anti-gaspi de 11h à 14h et invitons les gens à venir préparer avec nous la veille à la salle du comptoir ». Cette manifestation s’inscrit dans le cadre plus large du festival des solidarités. Ensuite le 8 décembre, l’association remplira les ventres lors d’un brunch organisé au Bathyscaphe des Minimes. Enfin le 29 décembre, elle sera du banquet solidaire Le Grand Manger organisé salle de l’Oratoire avec plusieurs associations caritatives pour tous ceux qui sont seuls au moment des fêtes. 

A noter

Deux autres associations participent à la fête aux déchets de Villeneuve-les-Salines ce 18 novembre toutes deux fortement impliquées dans la réduction des déchets :

  • Zéro Déchet La Rochelle antenne locale de Zéro Waste France. L’association relaie les campagnes nationales de cette fédération et organise des ateliers de fabrication de produits ménagers, cosmétiques, couture, petits bricolages qui permettent de moins consommer d’emballages et de moins jeter. Contact : zerodechetlr@gmail.com
  • Le café réparation est un collectif (vive le vélo – les petits débrouillards…) qui organise des événements autour du réemploi, pour apprendre à bricoler, coudre, réparer des meubles, des vêtements, de l’électroménager. Contact chezouam590@hotmail.com

Remplir les Ventres Pas les Poubelles relaie pour l’instant ses informations sur sa page Facebook et prépare son futur site Internet.

En savoir plus