Vaccination dans l’Agglo : comment ça marche ?

La vaccination est un moyen de faire baisser la mortalité et les formes graves liées au virus, de nous protéger, ainsi que notre système de soins, et d’espérer un retour à une vie plus normale. Quelles sont les étapes et les publics prioritaires ? Comment et où se faire vacciner dans l’Agglo ?

Centre de vaccination Chatel
©Pierre Meunié / Agglo La Rochelle - Centre de vaccination de Châtelaillon-Plage

Depuis lundi 18 janvier, les personnes âgées de plus de 75 ans et les patient.es les plus à risque (insuffisance rénale chronique, personnes traitées pour un cancer, greffées, trisomiques...) peuvent se faire vacciner. En savoir + sur les publics prioritaires

Depuis le 6 février, la vaccination est ouverte à l’ensemble des professionnels de santé et du secteur médico-social, aux aides à domicile intervenant auprès de personnes vulnérables et aux pompiers quel que soit leur âge.

Depuis le 19 février, la vaccination est ouverte aux personnes de 50 à 64 ans inclus à risque de formes graves de Covid-19, comme par exemple le diabète ou l’obésité, qui peuvent être vaccinées dans leurs structures de soins, notamment à l’hôpital. À partir du 25 février, elles pourront se faire vacciner directement chez un médecin de ville.

Prise de rendez-vous :

La prise de rendez-vous pour les vaccinations s’effectue sur Internet, via une plateforme mise à disposition par l’État : doctolib.fr

Afin de faciliter la prise de rendez-vous, un standard téléphonique a également été mis en place pour tous les habitant.es de l’Agglomération qui répondent aux conditions de priorité et ne disposent pas d’un accès au numérique : 05 46 30 57 17.

La semaine du 22 au 26 février, la plateforme téléphonique sera ouverte chaque jour selon le planning suivant :

  • lundi et vendredi : 14h-17h
  • mardi, mercredi et jeudi : 9h-12h

Ces 2 modes de réservation (Doctolib et standard téléphonique) ne sont accessibles au public que lorsque la mise à disposition de vaccins en nombre suffisant est garantie par les agences nationales en charge des approvisionnements. 

S’il s’avère parfois compliqué d’obtenir un créneau horaire, les responsables de l’ARS (Agence Régionale de Santé) précisent que des opportunités de rendez-vous se présentent régulièrement et qu’il convient de renouveler les tentatives pour s’inscrire.

De nouveaux créneaux sont régulièrement ouverts en fonction de l’arrivée des vaccins et des disponibilités des professionnels de santé. La plateforme en ligne et la plateforme d'appel sont bien sûr réactivées au fur et à mesure.

Merci de bien vouloir faire preuve de patience et de ne pas vous présenter sur les sites de vaccination sans avoir rendez-vous.

Où se faire vacciner ?

Plusieurs communes de l’Agglomération rochelaise se sont portées volontaires pour accompagner les vaccinations par la création de centres de vaccination pour le grand public.

2 centres sont ouverts pour le moment à La Rochelle et à Châtelaillon-Plage.

  • À La Rochelle, la vaccination a lieu depuis le 25 janvier, à l’Espace Encan, Quai Louis Prunier.
  • À Châtelaillon-Plage, la vaccination est organisée à l’hippodrome, 9 rue des Sulkys, depuis le 21 janvier.

Dans les prochaines semaines de nouveaux centres devraient être installés dans d’autres communes de l’Agglomération.

Les vaccinations sont assurées par les professionnels de santé, du lundi au vendredi, exclusivement sur rendez-vous.

Etapes et publics prioritaires

Vaccination COVID-19
Crédit : Julien Chauvet / Mairie de La Rochelle

La campagne de vaccination grand public a commencé le 18 janvier.

Ses objectifs :

  • Faire baisser la mortalité et les formes graves de la maladie ;
  • Protéger les soignants et le système de soins ;
  • Garantir la sécurité des vaccins et de la vaccination.

Elle repose sur 3 principes :  libre choix du patient, gratuité et sécurité

Ciblée, la stratégie de déploiement de la vaccination doit permettre d’élargir les publics prioritaires au fur et à mesure de la mise à disposition des différents vaccins.

Les personnes âgées résidant en établissements (EHPAD, USLD…), les professionnels y exerçant et présentant un risque élevé, tous les professionnels de santé, y compris libéraux, les pompiers et les aides-à-domicile de plus de 50 ans et/ou atteints de comorbidités, les personnes en situation de handicap hébergées en établissement et les personnels y exerçant âgés de 50 ans et plus et/ou atteints de comorbidités se sont vus proposer la vaccination en priorité fin décembre 2020.

Les professionnels de santé prioritaires sont pris en charge par le Groupe Hospitalier.

Depuis le 18 janvier, les personnes âgées de plus de 75 ans et vivant à domicile peuvent également se faire vacciner, tout comme les personnes sans restriction d’âge qui souffrent d’une des pathologies suivantes (sur présentation d’une ordonnance de leur médecin traitant) :

  • Cancers et maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie ;
  • Maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés ;
  • Transplantés d’organes solides ;
  • Transplantés par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques ;
  • Atteints de poly-pathologies chroniques et présentant au moins deux insuffisances d’organes ;
  • Atteints de certaines maladies rares et particulièrement à risque en cas d’infection ;
  • Atteints de trisomie 21.

Depuis le 6 février, la vaccination est ouverte à l’ensemble des professionnels de santé et du secteur médico-social, aux aides à domicile intervenant auprès de personnes vulnérables et aux pompiers quel que soit leur âge.

Depuis le 19 février, la vaccination est ouverte aux personnes de 50 à 64 ans inclus à risque de formes graves de Covid-19, comme par exemple le diabète ou l’obésité, qui peuvent être vaccinées dans leurs structures de soins, notamment à l’hôpital. À partir du 25 février, elles pourront se faire vacciner directement chez un médecin de ville.

À partir de mars 2021 :
  • Phase 2 : les personnes âgées de 65 à 74 ans,
  • Phase 3 : les autres tranches de la population susceptibles d’être infectées et non ciblées antérieurement.

Comment prendre rendez-vous pour se faire vacciner ?

Les vaccinations sont assurées par les professionnels de santé du lundi au vendredi, depuis lundi 18 janvier, exclusivement sur rendez-vous et en fonction des arrivages estimés de vaccins.

La prise de rendez-vous pour les vaccinations des personnes de + de 75 ans ou souffrant de pathologies graves (orientées par leur médecin), aux professionnels de santé et du secteur médico-social, aux aides à domicile intervenant auprès de personnes vulnérables et aux pompiers ainsi que les personnes de 50 à 64 ans inclus à risque de formes graves de Covid-19s’effectue sur Internet, via une plate-forme mise à disposition par l’État : doctolib.fr

Afin de faciliter la prise de rendez-vous, un standard téléphonique a également été mis en place pour tous les habitant.es de l’Agglomération qui répondent aux conditions de priorité et ne disposent pas d’un accès au numérique : 05 46 30 57 17.

La semaine du 22 au 26 février, la plateforme téléphonique sera ouverte chaque jour selon le planning suivant :

  • lundi et vendredi : 14h-17h
  • mardi, mercredi et jeudi : 9h-12h

Ces 2 modes de réservation (Doctolib et standard téléphonique) ne sont accessibles au public que lorsque la mise à disposition de vaccins en nombre suffisant est garantie par les agences nationales en charge des approvisionnements. 

S’il s’avère parfois compliqué d’obtenir un créneau horaire, les responsables de l’ARS (Agence Régionale de Santé) précisent que des opportunités de rendez-vous se présentent régulièrement et qu’il convient de renouveler les tentatives pour s’inscrire.

De nouveaux créneaux sont régulièrement ouverts en fonction de l’arrivée des vaccins et des disponibilités des professionnels de santé. La plateforme en ligne et la plateforme d'appel sont bien sûr réactivées au fur et à mesure.

Merci de bien vouloir faire preuve de patience et de ne pas vous présenter sur les sites de vaccination sans avoir rendez-vous.

Vaccination COVID-19
©Pierre Meunié / Agglo La Rochelle - Centre de vaccination de Châtelaillon-Plage

Où se faire vacciner ?

L’Etat a engagé depuis le 27 décembre le déploiement des vaccinations COVID-19. Compte-tenu des contraintes spécifiques liées aux vaccins, des centres dédiés sont mis en place.

Plusieurs communes de l’Agglomération rochelaise se sont portées volontaires pour accompagner les vaccinations par la création de centres de vaccination pour le grand public. 2 centres sont ouverts pour le moment à La Rochelle et à Châtelaillon-Plage.

  • À La Rochelle, la vaccination a lieu depuis le 25 janvier à l’Espace Encan, Quai Louis Prunier.
  • À Châtelaillon-Plage, la vaccination est organisée à l’hippodrome, 9 rue des Sulkys, depuis le 21 janvier.

Dans les prochaines semaines de nouveaux centres devraient être installés dans d’autres communes de l’agglomération.

Les vaccinations sont assurées par les professionnels de santé du lundi au vendredi, exclusivement sur rendez-vous et en fonction des arrivages estimés de vaccins.

Le jour du rendez-vous, les personnes doivent présenter :

  • leur carte vitale ;
  • une pièce d’identité ;
  • un justificatif médical (pour les personnes de moins de 75 ans avec une pathologie prioritaire) ;
  • le questionnaire pré vaccinal si déjà complété avec leur médecin traitant ;
  • une ordonnance pour les personnes qui prennent un traitement.

Pour rappel : le médecin traitant reste le meilleur interlocuteur pour répondre aux questions sur la vaccination.

Questions/réponses sur la vaccination

Combien y a-t-il de centres de vaccination dans l’Agglomération ?

2 centres de vaccination du grand public ont ouvert la semaine du 18 janvier à La Rochelle et à Châtelaillon.

  • À La Rochelle, la vaccination a lieu à l’Espace Encan, Quai Louis Prunier.
  • À Châtelaillon-Plage, la vaccination est organisée à l’hippodrome, 9 rue des Sulkys, à partir du 21 janvier.

Dans les prochaines semaines, de nouveaux centres devraient être installés dans d’autres communes de l’Agglomération.

Qui peut prendre rendez-vous ?

  • les  personnes de 75 ans et plus ;
  • toute personne, sans restriction d’âge, qui souffre d’une des pathologies suivantes (sur présentation d’une ordonnance de son médecin traitant) : cancers et maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie ; maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés ; transplantés d’organes solides ; transplantés par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques ; atteints de poly-pathologies chroniques et présentant au moins deux insuffisances d’organes ; atteints de certaines maladies rares et particulièrement à risque en cas d’infection (liste spécifique établie par le COS et les filières de santé maladies rares) ; atteints de trisomie 21.
  • l’ensemble des professionnels de santé et du secteur médico-social, aux aides à domicile intervenant auprès de personnes vulnérables et aux pompiers quel que soit leur âge.
  • les personnes de 50 à 64 ans inclus à risque de formes graves de Covid-19, comme par exemple le diabète ou l’obésité.

Que dois-je apporter lors du rendez-vous ?

  • votre carte vitale ;
  • votre carte d’identité ou passeport ;
  • un justificatif médical  si vous avez moins de 75 ans et une pathologie appartenant à la liste des pathologies prioritaires ;
  • le questionnaire pré vaccinal si vous l’avez déjà complété avec votre médecin traitant ;
  • votre dernière ordonnance si vous prenez un traitement.

Est-ce que je dois voir mon médecin généraliste avant de me faire vacciner ?

Ce n’est pas systématique, une consultation de pré vaccination avec un médecin sera faite au centre de vaccination.

Si vous avez moins de 75 ans et une pathologie, vous devez cependant avoir une ordonnance d’éligibilité au vaccin de votre médecin traitant.

Quand pourrai-je avoir un rendez-vous ?

Depuis le 18 janvier pour les + de 75 ans et les personnes souffrant de pathologies graves.

Depuis le 6 février, la vaccination est ouverte à l’ensemble des professionnels de santé et du secteur médico-social, aux aides à domicile intervenant auprès de personnes vulnérables et aux pompiers quel que soit leur âge.

Depuis le 19 février, la vaccination est ouverte aux personnes de 50 à 64 ans inclus à risque de formes graves de Covid-19, comme par exemple le diabète ou l’obésité, qui peuvent être vaccinées dans leurs structures de soins, notamment à l’hôpital. À partir du 25 février, elles pourront se faire vacciner directement chez un médecin de ville.

Les créneaux de rendez-vous sont soumis à l’approvisionnement en vaccin.

Puis-je prendre rendez-vous pour plusieurs membres de ma famille ?

Oui, si l'ensemble des personnes sont éligibles à la vaccination contre la COVID-19.

Si elle ne sont pas dans les publics prioritaires, il faudra attendre les prochaines phases de la campagne vaccinale.

La vaccination est-elle gratuite ?

Oui, elle est prise en charge à 100%.

Les centres de vaccination sont-ils accessibles aux personnes à mobilité réduite ?

Oui, tous les centres de vaccination mis en place dans la Communauté d’Agglomération sont accessibles.

Je suis une personne à mobilité réduite, comment me rendre dans les centres de vaccination ?

Si vous ne pouvez faire appel à un proche, n'hésitez pas à contacter le service Isigo.

La prise en charge d’un transport médicalisé, sur prescription médicale, est à l’étude au plan national.

Puis-je venir accompagné.e au centre de vaccination ?

Si nécessaire, un accompagnant maximum est autorisé. Il ou elle ne sera pas vacciné.e sans rendez-vous.

Où stationner ?

Des stationnements gratuits sont prévus aux abords de tous les centres.

Faut-il justifier de son domicile pour prendre rendez-vous ?

Il est préconisé de se faire vacciner au plus près de son domicile mais il n’est pas nécessaire d’habiter la commune pour prendre rendez-vous.

Des centres de vaccination sont également ouverts à l’île de Ré, Marans, Surgères, Saint-Jean-d’Angély…

Quand et où aura lieu la 2ème injection du vaccin ?

Pour le moment, la Haute Autorité de Santé préconise une 2ème injection 28 jours plus tard (+ ou - 2 jours). Un rendez-vous pour le rappel vaccinal vous sera fixé à l’issue du 1er.

La 2ème injection aura lieu dans le même centre de vaccination que la 1ère.

Puis-je venir me faire vacciner si je n’ai pas pris rendez-vous ?

Non. Il est indispensable de prendre rendez-vous via la plateforme Internet : doctolib.fr ou par téléphone : 05 46 30 57 17 (plateformes ouvertes lorsque des créneaux sont disponibles).

Comment se passe la vaccination ?

À votre arrivée, après vérification de votre rendez-vous, vous serez reçu.e par le médecin qui vérifiera avec vous le questionnaire médical remis sur place. Un.e infirmier.e vous fera ensuite l’injection du vaccin.

Pendant 15 minutes, vous resterez sous surveillance dans le centre de vaccination.

Cette vidéo est fournie par la plateforme YouTube. En la visionnant vous acceptez les conditions d'utilisation de YouTube.

En savoir plus

Y-a-t-il des risques ? des effets secondaires ?

Nous vous invitons à vous tourner vers votre médecin traitant qui sera le plus à même de répondre à vos questions.

Vous trouverez également des informations sur solidarites-sante.gouv.fr

Quand mon médecin pourra-t-il me vacciner à son cabinet ?

Le vaccin COMINARTY (vaccin Pfizer/BioNTech COVID-19) actuellement disponible, doit être conservé dans des conditions très strictes qui ne sont pas adaptées aux cabinets médicaux de la plupart des médecins de ville.

Dans les prochains mois, d’autres vaccins vont arriver sur le marché qui faciliteront la vaccination par le médecin traitant.

J'ai eu la COVID-19 il y a un mois, est-ce que je peux me faire vacciner ?

Non, un délai de 3 mois est nécessaire pour se faire vacciner.

Je suis cas contact, mais je n'ai pas fait de test, est-ce que je peux me faire vacciner ?

Non, vous devez rester isolé.e pendant 7 jours et vous faire tester.

Rapprochez-vous de votre médecin traitant qui pourra vous informer d'une possible vaccination ou pas.

Où sont vaccinés les professionnels de santé ?

La vaccination des professionnels de santé hospitaliers et libéraux (infirmière, médecin, secrétaire médicale, kiné, ambulancier…) est proposée par le Groupe Hospitalier de La Rochelle.

Les professionnels concernés peuvent prendre rendez-vous sur doctolib.fr.