Vaccination dans l’Agglo : comment ça marche ?

La vaccination est un moyen de faire baisser la mortalité et les formes graves liées au virus, de nous protéger, ainsi que notre système de soins, et d’espérer un retour à une vie plus normale. Quelles sont les étapes et les publics prioritaires ? Comment et où se faire vacciner dans l’Agglo ?

Centre de vaccination Chatel
©Pierre Meunié / Agglo La Rochelle - Centre de vaccination de Châtelaillon-Plage

A partir du 10 mai, toutes les personnes de 50 ans et + pourront prendre rendez-vous afin d’être vaccinées dans l'un des 3 Centres de l’Agglomération.

  • Au regard des approvisionnements en augmentation et pour faciliter l’accès à la vaccination, des rendez-vous au centre de vaccination de l’Encan sont maintenant proposés en ligne sur doctolib.fr tous les après-midi du lundi au vendredi.
  • Pour prendre rendez-vous par téléphone : 05 46 30 57 17 (plateforme locale) du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.
  • Il est également possible de prendre rendez-vous en appelant le numéro vert national 0 800 009 110 (ouvert tous les jours de 6h à 22h, y compris week-ends et jours fériés).

La date du 15 juin reste de mise pour les personnes de + 18 ans sans comorbidité, toutefois, à partir du 12 mai, celles-ci pourront se faire vacciner si des doses sont rendues disponibles en cours de journée.

Tous les habitants de l’Agglo qui le souhaitent seront vaccinés. Tout est question de temps et d’approvisionnement. Depuis l’annonce du lancement de la campagne de vaccination contre la COVID-19, au début du mois de janvier, l’Agglo, les communes, notamment la Direction santé publique de la Ville de La Rochelle, et les professionnels de santé se mobilisent chaque jour pour répondre au mieux à la demande.

Il est essentiel de respecter les modalités de rendez-vous imposées à chacun :

  • vaccination sur rendez-vous uniquement ;
  • vaccination grand public dans l’un des 3 Centres de l’Agglomération ou auprès de son médecin traitant ;
  • vaccination des professionnels de santé au Centre hospitalier uniquement.

Lors de la prise de rendez-vous en ligne sur la plateforme Doctolib, il appartient à chacun de respecter les critères de priorité mis en place par les autorités sanitaires.

Sur place, lors du rendez-vous médical précédent la vaccination, le médecin vérifie que la personne respecte tous les critères (âge, pathologie via le certificat d’éligibilité à présenter le jour j). A défaut, cette dernière ne peut être vaccinée.

Un professionnel de santé ne peut quant à lui être vacciné dans l’un des 3 Centres de l’Agglomération et doit prendre rendez-vous auprès du Centre de vaccination situé au Centre hospitalier.

Qui peut se faire vacciner ?


Le grand public

Sont éligibles à la vaccination dans les 3 centres de vaccination de l’Agglo :

  • Les personnes de 50 ans et + à partir du 10 mai.
  • Des rendez-vous au centre de vaccination de l’Encan sont proposés en ligne sur doctolib.fr tous les après-midi du lundi au vendredi.
  • Pour prendre rendez-vous par téléphone : 05 46 30 57 17 (plateforme locale) du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.
  • Il est également possible de prendre rendez-vous en appelant le numéro vert national 0 800 009 110 (ouvert tous les jours de 6h à 22h, y compris week-ends et jours fériés).

La date du 15 juin reste de mise pour les personnes de + 18 ans sans comorbidité, toutefois, à partir du 12 mai, celles-ci pourront se faire vacciner si des doses sont rendues disponibles en cours de journée.

Vous avez plus de 50 ans ? Votre médecin ou votre pharmacie peuvent également vous vacciner. Renseignez-vous auprès de votre médecin traitant.

Les professionnels

À ce jour, les professionnels éligibles à la vaccination sont :

  • les professionnels de santé libéraux ou hospitaliers (y compris établissement ou service médicosocial intervenant auprès de personnes vulnérables) ;
  • les salariés intervenant auprès de personnes âgées et handicapées vulnérables.
  • depuis le 17 avril, certains professionnels, de 55 ans et plus, considérés comme plus exposés au virus, peuvent se faire vacciner en centre de vaccination, avec le vaccin AstraZeneca, grâce à des créneaux dédiés : personnel de l’éducation nationale, de la police, de la gendarmerie et de la pénitentiaire. Des professionnels prioritaires du secteur privé bénéficieront de créneaux dédiés dès le week-end du 24 avril. + d'infos

Savoir si vous êtes éligible à la vaccination et en savoir plus sur la liste des publics prioritaires.

Les personnes âgées résidant en Ehpad sont vaccinées dans leur établissement. Depuis mi-mars, celles qui ne sont pas en mesure de se déplacer dans les centres peuvent bénéficier des injections à domicile, grâce à des équipes mobiles.

Les prochaines étapes de la stratégie vaccinale sont les suivantes :

  • à partir du 12 avril : ouverture aux personnes de plus de 55 ans ( Si vous avez entre 55 et 60 ans et que vous n'avez pas de pathologie attestée par votre médecin, vous pouvez désormais vous faire vacciner directement par votre médecin traitant ou en pharmacie avec le vaccin AstraZeneca. Rappel : prenez directement contact avec votre médecin traitant sans contacter le centre de vaccination)
  • à partir du 10 mai : ouverture aux personnes de 50 ans et + ;
  • La date du 15 juin reste de mise pour les personnes de + 18 ans sans comorbidité, toutefois, à partir du 12 mai, celles-ci pourront se faire vacciner si des doses sont rendues disponibles en cours de journée.
  • à partir de mi-juin : ouverture à l’ensemble des Français de moins de 50 ans ;
  • d’ici la fin de l’été, tous les Français de plus de 18 ans qui souhaitent se faire vacciner pourront l’être. 
Chiffres vaccination semaine 17

Comment prendre rendez-vous ?

Pour le grand public

Les vaccinations sont dispensées exclusivement sur rendez-vous pour les 3 centres mis en place dans l’Agglo (L’Encan à La Rochelle, Châtelaillon-Plage et Nieul-sur-Mer).

La prise de rendez-vous pour les vaccinations s’effectue sur Internet, via une plateforme mise à disposition par l’État : doctolib.fr

Afin de faciliter la prise de rendez-vous, un standard téléphonique a également été mis en place pour tous les habitant.es de l’Agglomération qui répondent aux conditions de priorité et ne disposent pas d’un accès au numérique : 05 46 30 57 17.

La plateforme téléphonique est ouverte chaque jour selon le planning suivant :

  • du lundi au vendredi : 9h - 12h et de 14h à 17h.
  • Il est également possible de prendre rendez-vous en appelant le numéro vert national 0 800 009 110 (ouvert tous les jours de 6h à 22h, y compris week end et jours fériés).

Vous avez plus de 50 ans ? Votre médecin ou votre pharmacie, peuvent également vous vacciner. Renseignez-vous auprès de votre médecin traitant.

pour les professionnels de santé 

La prise de rendez-vous s'effectue en ligne sur le site Doctolib ou par téléphone en contactant le Centre Hôspitalier au 05 46 45 66 66.

Merci de bien vouloir faire preuve de patience et de ne pas vous présenter sur les sites de vaccination sans avoir rendez-vous et sans les justificatifs suivants : carte vitale, pièce d’identité, certificat d’éligibilité et ordonnance pour les personnes qui prennent un traitement.

Où se faire vacciner ?

Plusieurs communes de l’Agglomération rochelaise se sont portées volontaires pour accompagner les vaccinations par la création de centres de vaccination pour le grand public.

3 centres sont désormais ouverts : à La Rochelle, Châtelaillon-Plage et depuis le 24 mars à Nieul-sur-Mer.

  • À La Rochelle, la vaccination a lieu depuis le 25 janvier, à l’Espace Encan, Quai Louis Prunier. 
  • À Châtelaillon-Plage, la vaccination est organisée à l’hippodrome, 9 rue des Sulkys, depuis le 21 janvier.
  • À Nieul-sur-Mer, un centre est ouvert depuis mercredi 24 mars, Espace Michel-Crépeau, rue de Lauzières (salle du Phare de la Coubre).

À domicile

La vaccination reste parfois difficile d'accès pour les aînés et les personnes en situation de handicap qui ont du mal à se déplacer et ne peuvent donc pas se rendre dans un centre de vaccination.

En Charente-Maritime, une équipe mobile de vaccinateurs (13 médecins et 43 infirmiers) vient renforcer le dispositif vaccinal, en se rendant au domicile des personnes qui ne peuvent se déplacer dans un centre de vaccination, soit du fait d’une perte d’autonomie, soit du fait d’une pathologie invalidante.

Comment ça fonctionne ?
  • Le patient prend contact avec son médecin traitant.
  • Le médecin traitant fait la consultation de consentement et établit la prescription de vaccination.
  • Le patient ou l’aidant (enfant, tuteur...) contacte le centre de vaccination, qui doit remplir la fiche de demande de vaccination à domicile. (pour trouver un centre à proximité du domicile, rendez-vous sur le site sante.fr)
  • Le centre de vaccination transmet la fiche par mail au Département. Le Département la transmet à l’équipe mobile la plus proche du centre de vaccination.
  • L’équipe mobile prend contact avec le patient et le centre de vaccination pour récupérer le vaccin.
  • L’équipe mobile effectue la vaccination au domicile du patient.

Comment se déroule la vaccination ?

  1. À l’arrivée au centre de vaccination,  un questionnaire médical vous est remis  par le personnel d’accueil, qui prendra votre température et vérifiera avec vous les dates de vos rendez-vous de première et de seconde injection.
  2. Vous êtes ensuite accompagné vers la consultation médicale, qui permet de s’assurer que vous êtes éligible à la vaccination et ne présentez pas de contre-indication. Le médecin donnera un avis favorable ou non et décidera de la durée de  la surveillance post vaccination.
  3. Après accord du médecin, vous serez vacciné.  Il s’agit d’une injection dans le haut du bras.  Elle est réalisée par une infirmière.
  4. Après la vaccination, par mesure de précaution, vous devez rester durant 15 à 30 minutes sous la surveillance d’une infirmière. Au moment de partir, votre attestation de vaccination vous sera remise. Vous devrez l’apporter le jour de votre rendez-vous de rappel.
  5. En cas d’apparition d’un symptôme durant les 15 jours  qui suivent la vaccination, il est recommandé de prendre contact avec votre médecin traitant.  Vous pouvez aussi signaler d’éventuels effets secondaires sur le portail de signalement des événements indésirables : signalement.social-sante.gouv.fr
vaccination

Cette vidéo est fournie par la plateforme YouTube. En la visionnant vous acceptez les conditions d'utilisation de YouTube.

En savoir plus

Etapes et publics prioritaires

Vaccination COVID-19
Crédit : Julien Chauvet / Mairie de La Rochelle

La campagne de vaccination grand public a commencé le 18 janvier.

Ses objectifs :

  • Faire baisser la mortalité et les formes graves de la maladie ;
  • Protéger les soignants et le système de soins ;
  • Garantir la sécurité des vaccins et de la vaccination.

Elle repose sur 3 principes :  libre choix du patient, gratuité et sécurité

Ciblée, la stratégie de déploiement de la vaccination doit permettre d’élargir les publics prioritaires au fur et à mesure de la mise à disposition des différents vaccins.

Les personnes âgées résidant en établissements (EHPAD, USLD…), les professionnels y exerçant et présentant un risque élevé, tous les professionnels de santé, y compris libéraux, les pompiers et les aides-à-domicile de plus de 50 ans et/ou atteints de comorbidités, les personnes en situation de handicap hébergées en établissement et les personnels y exerçant âgés de 50 ans et plus et/ou atteints de comorbidités se sont vus proposer la vaccination en priorité fin décembre 2020.

Les professionnels de santé prioritaires sont pris en charge par le Groupe Hospitalier.

Les personnes âgées de plus de 70 ans et vivant à domicile ont également pu se faire vacciner en priorité, tout comme les personnes sans restriction d’âge qui souffrent d’une des pathologies suivantes (sur présentation d’une ordonnance de leur médecin traitant) :

  • Cancers et maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie ;
  • Maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés ;
  • Transplantés d’organes solides ;
  • Transplantés par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques ;
  • Atteints de poly-pathologies chroniques et présentant au moins deux insuffisances d’organes ;
  • Atteints de certaines maladies rares et particulièrement à risque en cas d’infection ;
  • Atteints de trisomie 21.

Parmi les publics prioritaires à ce jour, en + des pathologies citées ci-dessus : les femmes enceintes 2ème trimestre, les personnes obèses, les proches vivant au domicile de personnes immunodéprimées, les assesseurs dans le cadre des élections à venir.

Le 6 février, la vaccination s'est ouverte à l’ensemble des professionnels de santé et du secteur médico-social, aux aides à domicile intervenant auprès de personnes vulnérables et aux pompiers quel que soit leur âge.

Le 19 février, la vaccination s'est ouverte aux personnes de 50 à 64 ans inclus à risque de formes graves de Covid-19, comme par exemple le diabète ou l’obésité, qui peuvent être vaccinées dans leurs structures de soins, notamment à l’hôpital. Depuis le 25 février, elles peuvent se faire vacciner directement chez un médecin de ville.

Le 29 mars, la vaccination s'est ouverte aux personnes à partir de 70 ans.

Le 12 avril, la vaccination s'est ouverte aux personnes de plus de 55 ans. Rappel : prenez directement contact avec votre médecin traitant sans contacter le centre de vaccination.

Depuis le 17 avril, certains professionnels, de 55 ans et plus, considérés comme plus exposés au virus, peuvent se faire vacciner en centre de vaccination, avec le vaccin AstraZeneca, grâce à des créneaux dédiés : personnel de l’éducation nationale, de la police, de la gendarmerie et de la pénitentiaire. Des professionnels prioritaires du secteur privé bénéficient de créneaux dédiés. + d'infos

Les prochaines étapes :

  • à partir du 10 mai, les personnes de 50 ans et + pourront être vaccinées dans tous les Centres de l’Agglomération ;
  • à partir du 12 mai : toute personne est éligible sans limite d’âge pour les doses restantes ;
  • à partir de mi-juin : ouverture à l’ensemble des Français de moins de 50 ans ;
  • d’ici la fin de l’été, tous les Français de plus de 18 ans qui souhaitent se faire vacciner pourront l’être. 

Comment prendre rendez-vous pour se faire vacciner ?

Les vaccinations sont assurées par les professionnels de santé du lundi au vendredi, depuis lundi 18 janvier, exclusivement sur rendez-vous et en fonction des arrivages estimés de vaccins.

Pour le grand public

Les vaccinations sont dispensées exclusivement sur rendez-vous pour les 3 centres mis en place dans l’Agglo (L’Encan à La Rochelle, Châtelaillon-Plage et Nieul-sur-Mer).

La prise de rendez-vous pour les vaccinations s’effectue sur Internet, via une plateforme mise à disposition par l’État : doctolib.fr

Afin de faciliter la prise de rendez-vous, un standard téléphonique a également été mis en place pour tous les habitant.es de l’Agglomération qui répondent aux conditions de priorité et ne disposent pas d’un accès au numérique : 05 46 30 57 17.

La plateforme téléphonique est ouverte chaque jour selon le planning suivant :

  • du lundi au vendredi : de 9h à 12h et de 14h à 17h.
  • Il est également possible de prendre rendez-vous en appelant le numéro vert national 0 800 009 110 (ouvert tous les jours de 6h à 22h, y compris week end et jours fériés).

Vous avez plus de 50 ans ? Votre médecin ou votre pharmacie, peuvent également vous vacciner. Renseignez-vous auprès de votre médecin traitant.

Les + de 18 ans :

Le 12 mai, tous les adultes pourront réserver un créneau de vaccination pour les rendez-vous restants dans les 24h.

Précisément, les plus de 18 ans pourront prendre un rendez-vous à partir de 16 heures pour le lendemain uniquement. 

Cette ouverture rentre dans une logique d'optimisation des doses proposées. Aucun flacon ouvert ne doit être perdu. L'ouverture à tous les plus de 18 ans se fait dans l’optique d’optimiser le nombre de rendez-vous disponible via des sites comme ViteMaDose

Pour les professionnels de santé

La prise de rendez-vous s'effectue en ligne sur le site Doctolib ou par téléphone en contactant le Centre Hôspitalier au 05 46 45 66 66.

Merci de bien vouloir faire preuve de patience et de ne pas vous présenter sur les sites de vaccination sans avoir rendez-vous et sans les justificatifs suivants : carte vitale, pièce d’identité, certificat d’éligibilité (pour les personnes avec une pathologie prioritaire) et ordonnance pour les personnes qui prennent un traitement.

Vaccination COVID-19
©Pierre Meunié / Agglo La Rochelle - Centre de vaccination de Châtelaillon-Plage

Où se faire vacciner ?

L’Etat a engagé depuis le 27 décembre le déploiement des vaccinations COVID-19. Compte-tenu des contraintes spécifiques liées aux vaccins, des centres dédiés sont mis en place.

Plusieurs communes de l’Agglomération rochelaise se sont portées volontaires pour accompagner les vaccinations par la création de centres de vaccination pour le grand public. 3 centres sont désormais ouverts à La Rochelle, Châtelaillon-Plage et, depuis le 24 mars, à Nieul-sur-Mer.

  • À La Rochelle, la vaccination a lieu depuis le 25 janvier à l’Espace Encan, Quai Louis Prunier.
    Ce centre fonctionne grâce à l’investissement de plus de 30 agents publics volontaires, 2 médecins coordinateurs, plus de 100 infirmières libérales et environ 90 médecins généralistes qui assurent des vacations. Il est opérationnel et équipé pour être en mesure d’assurer jusqu’à 5 760 doses par semaine et 8 064 avec une ouverture les week-ends. Compte-tenu de l’augmentation du nombre de doses annoncées par l’Agence Régionale de Santé, ce centre va élargir son amplitude horaire et ouvrira ses portes tous les week-ends à compter du samedi 3 avril 2021 avec le soutien des pompiers volontaires (SDIS 17) et de la SNSM.
  • À Châtelaillon-Plage, la vaccination est organisée à l’hippodrome, 9 rue des Sulkys, depuis le 21 janvier.
  • À Nieul-sur-Mer, un centre a ouvert mercredi 24 mars, Espace Michel-Crépeau rue de Lauzières (salle du Phare de la Coubre).

Les vaccinations sont assurées par les professionnels de santé du lundi au vendredi, exclusivement sur rendez-vous et en fonction des arrivages estimés de vaccins.

Le jour du rendez-vous, les personnes doivent présenter :

  • leur carte vitale ;
  • une pièce d’identité ;
  • un justificatif médical (pour les personnes de moins de 60 ans avec une pathologie prioritaire) ;
  • le questionnaire pré vaccinal si déjà complété avec leur médecin traitant ;
  • une ordonnance pour les personnes qui prennent un traitement.

Pour rappel : le médecin traitant reste le meilleur interlocuteur pour répondre aux questions sur la vaccination.

À domicile

La vaccination reste parfois difficile d'accès pour les aînés et les personnes en situation de handicap qui ont du mal à se déplacer et ne peuvent donc pas se rendre dans un centre de vaccination.

En Charente-Maritime, une équipe mobile de vaccinateurs (13 médecins et 43 infirmiers) vient renforcer le dispositif vaccinal, en se rendant au domicile des personnes qui ne peuvent se déplacer dans un centre de vaccination, soit du fait d’une perte d’autonomie, soit du fait d’une pathologie invalidante.

Comment ça fonctionne ?
  •  Le patient prend contact avec son médecin traitant.
  • Le médecin traitant fait la consultation de consentement et établit la prescription de vaccination.
  • Le patient ou l’aidant (enfant, tuteur...) contacte le centre de vaccination, qui doit remplir la fiche de demande de vaccination à domicile. (pour trouver un centre à proximité du domicile, rendez-vous sur le site sante.fr)
  • Le centre de vaccination transmet la fiche par mail au Département. Le Département la transmet à l’équipe mobile la plus proche du centre de vaccination.
  • L’équipe mobile prend contact avec le patient et le centre de vaccination pour récupérer le vaccin.
  • L’équipe mobile effectue la vaccination au domicile du patient.

Questions/réponses sur la vaccination

Combien y a-t-il de centres de vaccination dans l’Agglomération ?

3 centres de vaccination du grand public sont ouverts à La Rochelle, Châtelaillon-Plage et, depuis le 24 mars, à Nieul-sur-Mer.

  • À La Rochelle, la vaccination a lieu à l’Espace Encan, Quai Louis Prunier.
  • À Châtelaillon-Plage, la vaccination est organisée à l’hippodrome, 9 rue des Sulkys, depuis le 21 janvier.
  • À Nieul-sur-Mer, un centre est ouvert depuis le 24 mars, Espace Michel-Crépeau, rue de Lauzières.

Qui peut prendre rendez-vous ?

  • les personnes de 50 ans et plus ;
  • toute personne, sans restriction d’âge, qui souffre d’une des pathologies suivantes (sur présentation d’une ordonnance de son médecin traitant) : cancers et maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie ; maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés ; transplantés d’organes solides ; transplantés par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques ; atteints de poly-pathologies chroniques et présentant au moins deux insuffisances d’organes ; atteints de certaines maladies rares et particulièrement à risque en cas d’infection (liste spécifique établie par le COS et les filières de santé maladies rares) ; atteints de trisomie 21.
  • Les mineurs de 16 à 18 ans avec comorbidités
  • Les plus de 18 ans obèses ou atteints d’une maladie chronique (cancer, pathologie cardiovasculaire, troubles psychiatriques, insuffisance rénale, diabètes de type 1 et 2)
  • Les femmes enceintes à partir du deuxième trimestre
  • Les soignants, personnels d’établissements médico-sociaux, les sapeurs-pompiers, les vétérinaires de plus de 18 ans
  • Le personnel navigant de plus de 50 ans en contact avec des zones où circulent des variants du Covid-19 
  • Les personnes de plus de 50 ans qui tiendront des bureaux de vote lors des élections régionales peuvent également recevoir une injection.
  • Le 12 mai, tous les adultes pourront réserver un créneau de vaccination pour les rendez-vous restants dans les 24h.

J’ai entre 55 et 60 ans, pas de pathologie, dois-je prendre rendez-vous auprès du Centre de vaccination ?

  • Non, vous pouvez désormais vous faire vacciner par votre médecin traitant ou en pharmacie avec le vaccin AstraZeneca. Vous devez directement prendre contact avec votre médecin traitant sans joindre le centre de vaccination.

Que dois-je apporter lors du rendez-vous ?

  • votre carte vitale ;
  • votre carte d’identité ou passeport ;
  • un justificatif médical  si vous avez moins de 50 ans et une pathologie appartenant à la liste des pathologies prioritaires ;
  • le questionnaire pré vaccinal si vous l’avez déjà complété avec votre médecin traitant ;
  • votre dernière ordonnance si vous prenez un traitement.

Est-ce que je dois voir mon médecin généraliste avant de me faire vacciner ?

Ce n’est pas systématique, une consultation de pré vaccination avec un médecin sera faite au centre de vaccination.

Si vous avez moins de 50 ans et une pathologie, vous devez cependant avoir une ordonnance d’éligibilité au vaccin de votre médecin traitant.

Quand pourrai-je avoir un rendez-vous ?

Depuis le 18 janvier pour les + de 75 ans et les personnes souffrant de pathologies graves.

Depuis le 6 février, la vaccination est ouverte à l’ensemble des professionnels de santé et du secteur médico-social, aux aides à domicile intervenant auprès de personnes vulnérables et aux pompiers quel que soit leur âge.

Depuis le 19 février, la vaccination est ouverte aux personnes de 50 à 64 ans inclus à risque de formes graves de Covid-19, comme par exemple le diabète ou l’obésité, qui peuvent être vaccinées dans leurs structures de soins, notamment à l’hôpital. Depuis le 25 février, elles peuvent se faire vacciner directement chez un médecin de ville.

Depuis le lundi 12 avril, la vaccination est ouverte pour les personnes à partir de 55 ans. Le certificat d'éligibilité n'est donc plus obligatoire pour les plus de 55 ans.

A partir du 10 mai, toutes les personnes de 50 ans et + pourront prendre rendez-vous afin d’être vaccinées dans l'un des 3 Centres de l’Agglomération.

La date du 15 juin reste de mise pour les personnes de + 18 ans sans comorbidité, toutefois, à partir du 12 mai, celles-ci pourront se faire vacciner si des doses sont rendues disponibles en cours de journée.

Les créneaux de rendez-vous sont soumis à l’approvisionnement en vaccin.

Puis-je prendre rendez-vous pour plusieurs membres de ma famille ?

Oui, si l'ensemble des personnes sont éligibles à la vaccination contre la COVID-19.

Si elle ne sont pas dans les publics prioritaires, il faudra attendre les prochaines phases de la campagne vaccinale.

La vaccination est-elle gratuite ?

Oui, elle est prise en charge à 100%.

Les centres de vaccination sont-ils accessibles aux personnes à mobilité réduite ?

Oui, tous les centres de vaccination mis en place dans la Communauté d’Agglomération sont accessibles.

Je suis une personne à mobilité réduite, comment me rendre dans les centres de vaccination ?

Si vous ne pouvez faire appel à un proche, n'hésitez pas à contacter le service Isigo.

La prise en charge d’un transport médicalisé, sur prescription médicale, est à l’étude au plan national.

Puis-je venir accompagné.e au centre de vaccination ?

Si nécessaire, un accompagnant maximum est autorisé. Il ou elle ne sera pas vacciné.e sans rendez-vous.

Où stationner ?

Des stationnements gratuits sont prévus aux abords de tous les centres.

Faut-il justifier de son domicile pour prendre rendez-vous ?

Il est préconisé de se faire vacciner au plus près de son domicile mais il n’est pas nécessaire d’habiter la commune pour prendre rendez-vous.

Des centres de vaccination sont également ouverts à l’île de Ré, Marans, Surgères, Saint-Jean-d’Angély…

Quand et où aura lieu la 2ème injection du vaccin ?

Pour le moment, la Haute Autorité de Santé préconise une 2ème injection 28 jours plus tard (+ ou - 2 jours). Un rendez-vous pour le rappel vaccinal vous sera fixé à l’issue du 1er.

La 2ème injection aura lieu dans le même centre de vaccination que la 1ère.

Puis-je venir me faire vacciner si je n’ai pas pris rendez-vous ?

Non. Il est indispensable de prendre rendez-vous via la plateforme Internet : doctolib.fr ou par téléphone : 05 46 30 57 17 

La plateforme téléphonique est ouverte chaque jour selon le planning suivant :

  • du lundi au vendredi : de 9h à 12h et de 14h à 17h

Comment se passe la vaccination ?

À votre arrivée, après vérification de votre rendez-vous, vous serez reçu.e par le médecin qui vérifiera avec vous le questionnaire médical remis sur place. Un.e infirmier.e vous fera ensuite l’injection du vaccin.

Pendant 15 minutes, vous resterez sous surveillance dans le centre de vaccination.

Cette vidéo est fournie par la plateforme YouTube. En la visionnant vous acceptez les conditions d'utilisation de YouTube.

En savoir plus

Quelles sont les consignes post-vaccination ?

Pourquoi faut-il continuer de respecter  les règles sanitaires, même après avoir été vacciné ? En l’état des connaissances, les vaccins aujourd’hui disponibles protègent la personne vaccinée contre les formes graves de la maladie. Si on est porteur du virus, être vacciné n’empêche pas de le transmettre. Le port du masque reste donc nécessaire. Plus généralement, une personne vaccinée doit continuer d’appliquer les gestes barrières.

Y-a-t-il des risques ? des effets secondaires ?

Nous vous invitons à vous tourner vers votre médecin traitant qui sera le plus à même de répondre à vos questions.

Vous trouverez également des informations sur solidarites-sante.gouv.fr

Quand mon médecin pourra-t-il me vacciner à son cabinet ?

Le vaccin COMINARTY (vaccin Pfizer/BioNTech COVID-19) actuellement disponible, doit être conservé dans des conditions très strictes qui ne sont pas adaptées aux cabinets médicaux de la plupart des médecins de ville.

Dans les prochains mois, d’autres vaccins vont arriver sur le marché qui faciliteront la vaccination par le médecin traitant.

J'ai eu la COVID-19 il y a un mois, est-ce que je peux me faire vacciner ?

Non, un délai de 3 mois est nécessaire pour se faire vacciner.

Je suis cas contact, mais je n'ai pas fait de test, est-ce que je peux me faire vacciner ?

Non, vous devez rester isolé.e pendant 7 jours et vous faire tester.

Rapprochez-vous de votre médecin traitant qui pourra vous informer d'une possible vaccination ou pas.

Où sont vaccinés les professionnels de santé ?

La vaccination des professionnels de santé hospitaliers et libéraux (infirmière, médecin, secrétaire médicale, kiné, ambulancier…) est proposée par le Groupe Hospitalier de La Rochelle.

Les professionnels concernés peuvent prendre rendez-vous sur doctolib.fr.