COVID-19 : plan d'aide à l'économie locale

Face aux graves répercussions de la crise du COVID-19 sur l’activité économique et l’emploi, un dispositif national d’aide aux entreprises a été activé par l’Etat en avril dernier. A la suite, la Région Nouvelle-Aquitaine a mis en oeuvre un dispositif régional doté d’un fonds spécial. En partenariat étroit et solidaire avec l’Etat, la Région et les acteurs de l’économie et de l’emploi rochelais, la Communauté d’Agglomération de La Rochelle s’est mobilisée pour préparer un plan d’aide à l’économie et à l’emploi local.

Ce plan de soutien exceptionnel s’adresse aux structures impactées par la crise du COVID-19, non couvertes par d’autres dispositifs nationaux et régionaux.

Le point sur les aides en cours

Sont éligibles :

  • Les entreprises créées entre le 1er janvier et  le 16 mars 2020 (selon certains critères) ;
  • Les entreprises, commerçants et artisans dont les besoins de trésorerie ne sont pas couverts par les dispositifs d’aides de l’État et de la Région Nouvelle-Aquitaine (selon certains critères) ;
  • Les associations employeuses et les Structures d’insertion par l’activité économique (selon certains critères).

Les dispositifs mis en place par l'Agglo de La Rochelle dans le cadre de son plan d'aide à l'économie locale sont réservés aux entreprises et structures situées dans l'une de ses 28 communes.
 

1 milliard d'€ d’investissements sur 5 ans :
un soutien à l’activité par la commande publique locale

Jean-François Fountaine, Maire de La Rochelle, Président de la Communauté d’Agglomération, a confirmé le maintien des commandes publiques des 2 collectivités. Les partenaires rochelais ont affiché la même volonté. Ainsi, la Communauté d’Agglomération, la Ville de La Rochelle, le Port de Pêche, L’office Public de l’Habitat et Port Atlantique La Rochelle s’engagent à maintenir leurs investissements sur la période 2020 à 2025 et à soutenir l’activité, notamment la filière du bâtiment, par la commande publique.

350 000 € :
une dotation de l’Agglomération au Fonds de prêt de solidarité et de proximité aux TPE, créé par la Région avec la Banque des Territoires

La Communauté d’Agglomération de La Rochelle abondera le Fonds de Prêts de solidarité et de proximité pour les TPE ouvert par la Région Nouvelle-Aquitaine et la Banque des Territoires. 350 000 € seront versés à la Plateforme d’initiative locale « Initiative Charente-Maritime », opérateur du Fonds pour les entreprises rochelaises. 
 
Une collaboration étroite a permis d’élaborer une stratégie concertée de relance économique avec la Chambre de Commerce et d’Industrie, la Chambre de Métiers, la Chambre d’Agriculture, le Tribunal de Commerce ou encore la Banque de France.

5 millions d'€ :
pour les entreprises, commerçants et artisans dont les besoins de trésorerie ne sont pas couverts par les dispositifs d'aides de l’Etat et de la Région 

Avec le souci de ne laisser personne en difficulté, la Communauté d’Agglomération dote également un Fonds d’aide spécial de 5 millions d’€ pour les entreprises, commerçants et artisans dont les besoins de trésorerie ne sont pas couverts par les dispositifs d’aides de l’État et de la Région Nouvelle-Aquitaine. Afin d’accélérer le versement, la Communauté d’Agglomération vient d'ouvrir une plateforme numérique de dépôt de dossier : aide.eco.agglo-larochelle.fr

1,2 million d'€ :
un Fonds d’urgence pour les entreprises naissantes

Pour éviter les cessations massives d’activité des toutes jeunes entreprises, elle crée un Fonds d’urgence de 1,2 million pour les entreprises naissantes. Afin d’accélérer le versement, la Communauté d’Agglomération vient d'ouvrir une plateforme numérique de dépôt de dossier : aide.eco.agglo-larochelle.fr

330 000 € :
un Fonds de soutien à l’Économie Sociale et Solidaire

Un Fonds de soutien à l'ESS a également été mis en place pour les associations employeuses et les Structures d’insertion par l’activité économique. La plateforme de dépôt de dossier est en ligne ici : aide.eco.agglo-larochelle.fr

L’ensemble des mesures prises représente pour la Collectivité un montant total de 10 millions d’€, un effort rendu possible grâce à la bonne santé financière et à l’endettement quasi-nul de la collectivité sur son budget principal.

À côté des mesures d’urgence et des aides directes, une stratégie de relance est en cours de définition pour une reprise effective de l’activité sur le territoire. Si cette reprise doit être rapide, elle doit aussi se nourrir des enseignements de la crise pour conduire l’Agglomération vers une économie résiliente, équitable et durable.

Visuel COVID-19 aide de l'Agglo aux entreprises locales

Mesures de l'Etat et de la Région

Pour faire face aux dramatiques impacts de l’épidémie COVID-19 sur l’économie et l’emploi, l’État a mis en œuvre un dispositif d’aide d’urgence aux entreprises. La Région Nouvelle-Aquitaine a également présenté le 10 avril un dispositif d’aide complémentaire.

Aides de l'Etat

Site internet sur les aides régionales COVID-19

En 1er lieu, selon le secteur d’activité, la taille, la forme juridique ou encore le type de  problème auquel  elles doivent faire face, les entreprises sont invitées à se tourner vers des dispositifs nationaux.

Le Gouvernement a mis en place des mesures immédiates pour soutenir les entreprises et leurs salariés :

Chômage partiel

La demande est à effectuer sur le site activitepartielle.emploi.gouv.fr/aparts/

Compte-tenu des difficultés constatées d’accès au site, elle est possible à titre rétroactif, dans la limite de 30 jours.

Dettes fiscales

Vous pouvez demander un report de vos dettes fiscales à votre service des impôts ou en adressant un mail à : dfip17.pgp.actioneconomique@dgfip.finances.gouv.fr

Dettes sociales

Afin de faire une demande de report de vos dettes sociales, vous devez modifier votre Déclaration Sociale Nominative sur net-entreprises.fr

Vous pouvez également adresser un mail à entreprisesendifficultes.poitou-charentes@urssaf.fr

Charges et loyers

Pour une demande de report de charges et loyers, vous devez vous rapprocher de votre bailleur ou de vos fournisseurs d’énergie, d’eau … pour négocier un moratoire. Aucun dispositif règlementaire n’est actuellement en place sur ce champ à ce jour.

Banques

les établissements ont mis en place des mesures spécifiques, intégrant notamment le report d’échéances de prêts. Rapprochez-vous également de votre interlocuteur habituel pour le prêt garanti par l’Etat.

Trésorerie

BpiFrance déploie une batterie d’outils pour faire face aux besoins de trésorerie. Vous pouvez les retrouver sur bpifrance.fr

Une ligne dédiée est également à votre disposition : 09 69 37 02 40

Indépendant(e)s et entreprises réalisant moins de 1 million d’€ de chiffre d’affaires

Si vous avez fermé sous le coup des mesures sanitaires de distanciation sociale (restaurants ou bars, par exemple) ou avez subi une baisse d'au moins 50 % de votre chiffre d'affaires, votre entreprise pourra bénéficier d’une aide d’un montant égal à la perte déclarée de chiffre d’affaires en mars 2020 par rapport à mars 2019, dans la limite de 1 500 €, sur simple déclaration dématérialisée dans votre espace particulier accessible sur impots.gouv.fr .
Attention à bien remplir le formulaire au risque de se voir refuser cette aide.

Vous pouvez également demander une aide financière exceptionnelle au Fonds d’action sociale de l’URSSAF.

Aides de la Région

Depuis le 10 avril le plan d’aide Régional est effectif et peut être décliné principalement sous la forme de prêts ou de subventions.

  • Fonds de prêts TPE-PME pour le secteur touristique et les sites de visiteset loisirs, les industries culturelles et créatives, les jeunes sociétés innovantes, les entreprises à savoir-faire d’excellence reconnu, les PME industrielles et agroalimentaires, les scieries et entreprises de la seconde transformation bois ainsi que les activités agricoles dont l’ostréiculture...
  • Fonds d’Urgence Subventions de 15 millions d’€ pour les entreprises sous forme d’avance remboursable de 10 000 à 100 000 € pour les entreprises de 5 à 50 salariés, et 100 000 à 500 000 € pour les entreprises de 51 à 250 salariés.
  • Fonds de Prêt de solidarité et de proximité pour les TPE, avec la Banque des Territoires pour les commerçants, artisans, services de proximité de moins de 10 salariés et associations employeuses du secteur marchand. Il consiste en un prêt à taux zéro sur 4 ans allant de 5 000 à 15 000 € et remboursable un an après la demande, par semestre. Ce dispositif est opéré localement par la Plateforme d’initiative locale "Initiative Charente-Maritime".

350 000 € :
une dotation de l’Agglomération au Fonds de prêt de solidarité et de proximité aux TPE, créé par la Région avec la Banque des Territoires

L’Agglomération abonde ce Fonds pour son territoire à hauteur de 2 € par habitant, soit 350 000 € environ versés à la Plateforme d’initiative locale « Initiative Charente-Maritime », opérateur du Fonds pour les entreprises rochelaises.

Les entreprises les plus en difficulté peuvent, depuis le 15 avril, solliciter une aide complémentaire de 2 000 à 5 000 € auprès des services de la Région. Cette demande ainsi que toutes les informations sur les dispositifs régionaux sont accessibles via la page : entreprises.nouvelle-aquitaine.fr/actualites/coronavirus-plusieurs-mesures-au-profit-des-entreprises-et-des-associations

 Une cellule d’écoute est en place au 05 57 57 55 90.

Avec un souci de sauvegarder l’économie et l’emploi dans le territoire, dans la droite ligne des ambitions des Assises de l’Emploi, et en pleine cohérence avec l’Etat et la Région Nouvelle-Aquitaine, la Communauté d’Agglomération a défini un plan d’aide pour les entreprises impactées par la crise COVID-19 et qui n’entreraient pas dans les critères des dispositifs de l’Etat et de la Région.

Les dispositifs mis en place par l'Agglo de La Rochelle sont réservés aux entreprises et structures situées dans l'une de ses 28 communes.

Aide à l'investissement local

Premiers investisseurs publics et soutien essentiel de la filière du bâtiment, les collectivités sont au cœur de la relance de l’emploi.

Dans une perspective commune de relance, la Communauté d’Agglomération, la Ville de La Rochelle, le Port de Pêche, l’Office Public de l’Habitat et Port Atlantique La Rochelle s’engagent à poursuivre leurs investissements sur la période 2020 à 2025 et à soutenir l’activité, notamment la filière du bâtiment, par la commande publique.

Un certain nombre de travaux viennent d'ores et déjà de reprendre. A titre d’exemple, le chantier du PAPI de Port-Neuf à La Rochelle, réalisé par Eiffage, a redémarré la semaine du 20 avril, ainsi que celui du Marais de Tasdon.

1 milliard d'€ d’investissements sur 5 ans :
un soutien à l’activité par la commande publique locale

Stratégie de relance économique rochelaise

À côté des mesures d’urgence et des aides directes, une stratégie de relance est en cours de définition pour une reprise effective de l’activité sur le territoire. Si cette reprise doit être rapide, elle doit aussi se nourrir des enseignements de la crise pour conduire l’Agglomération vers une économie résiliente, équitable et durable.

II est déjà par exemple certain que 100 % des entreprises touristiques sont touchées par la mise en place du confinement et le seront plus durablement par les conséquences d’une crise économique à l’échelle mondiale.

Un effort très important sera fait pour valoriser rapidement et avec force les atouts rochelais, non seulement dans le domaine du tourisme et de l’économie sociale et solidaire, mais  plus globalement dans le cadre de l’ambition Zéro Carbone du territoire et avec une stratégie de relocalisation des entreprises très appuyée.

Un fonds exceptionnel pour la promotion touristique

Pour démarrer, un Fonds exceptionnel de 1 million d’€ sera confié aux deux Offices de Tourisme de  l’Agglomération  pour  déployer  des actions  de promotion et de communication pour promouvoir la destination La Rochelle et Châtelaillon-Plage dès la saison prochaine.

Une enveloppe pour renforcer l’attractivité du territoire

De la même manière, la Communauté d’Agglomération envisage de consacrer 1,5 millions d’€ sur 3 ans pour l’attractivité du territoire.

Un soutien accru aux filières phares du territoire

Le soutien sera renforcé pour les actions collectives des filières, les clusters, dans  les  secteurs  qui  font  la  richesse  et  la  spécificité  du  territoire  comme  le tourisme  et l’économie sociale et  solidaire, mais  aussi  l’agroalimentaire  et santé,  le  numérique,  le  nautisme,  l’industrie,  les éco-activités,  la  pêche  et  la conchyliculture ou encore l’agriculture et les circuits courts.

Plus  globalement,  l’Université  sera  sollicitée  pour  accompagner  la  définition d’une  stratégie  adaptée  de  résilience  de  l’économie  locale  ou  à  l’échelle métropolitaine.

PAPI Port-Neuf reprise des travaux pendant le confinement
Travaux PAPI Port-Neuf à La Rochelle : reprise des travaux

Aide aux entreprises naissantes

1,2 M € pour le Fonds d’urgence aux entreprises naissantes

Parmi les  premières grandes mesures d’urgence, la Communauté d’Agglomération de  La Rochelle dote un Fonds d’urgence pour les entreprises naissantes d’environ 1,2 millions d’€. Ce dispositif mis en place par l'Agglo est réservé aux entreprises et structures situées dans l'une de ses 28 communes.

Les entreprises naissantes sont les toutes jeunes pousses du territoire, créées entre  le  1er janvier  et  le  16  mars  2020,  date  du  début  de  confinement,  en activité, y compris pour une activité saisonnière.

Estimées à environ 400, elles incarnent le dynamisme économique et entrepreneurial et doivent être protégées pendant le confinement jusqu’à la reprise. La volonté de la collectivité est d’éviter les cessations massives d’activité.

3 000 € pour les entreprises tout juste créées

Une aide de 3 000 € est prévue. Aucun critère de perte minimale de chiffre d’affaires n’a été retenu. Sont concernées toutes les entreprises de moins de 11 salariés dont les revenus personnels de l’entrepreneur l’année précédant la création sont inférieurs à 60 000 € et qui constituent leur unique ressource et activité. 

Tous les statuts, y compris les micro-entrepreneurs, sont éligibles à cette aide d’urgence, dans tous les secteurs, à la condition néanmoins de ne pas être une filiale à plus de 24 % d’une autre entreprise et ne pas entrer dans les autres critères d’aides. 

Afin d’accélérer le versement, la Communauté d’Agglomération a ouvert une plateforme numérique de dépôt de dossier : aide.eco.agglo-larochelle.fr

aide

Les documents suivants vous seront demandés :

  • déclaration sur l’honneur du respect des conditions d’éligibilité,
  • K-bis ou attestation INSEE SIREN ou URSSAF avec la date de démarrage de l’activité,
  • Relevé d’Identité Bancaire de l’entreprise,
  • Relevé de compte professionnel au moment du dépôt de la demande,
  • Descriptif de la situation,
  • Attestation de revenus personnels 2019 de l’entrepreneur.

Vous pouvez contacter le service Développement économique de l'Agglomération au 05 46 30 34 81 ou par mail aide.eco@agglo-larochelle.fr (merci de préciser le nom de votre entreprise).

Calendrier prévisionnel

  • Ouverture de la plateforme de dépôt de dossier : le 4 mai
  • Premiers versements : début mai
  • Date limite de dépôt des dossiers : afin de répondre aux besoins des entreprises qui se manifestent encore, la date limite de dépôt des dossier a été reportée au 31 octobre 2020.

Fonds d'aide de l'Agglo de 5M€

La Communauté d’Agglomération débloque 5 millions d’€ pour abonder un Fonds d’aide spécial aux entreprises impactées par la crise COVID-19.

Ce  dispositif  intervient  en  complément  du  Fonds  d’urgence  de  la  Région, notamment  pour  les  entreprises  stratégiques  des  filières  prioritaires  et  des politiques publiques du territoire. Il s’adresse en tout premier lieu aux petites entreprises, aux commerçants ou artisans de l’agglomération de La Rochelle dont les besoins de trésorerie ne sont pas couverts par les dispositifs d’aides de l’État et de la région Nouvelle-Aquitaine. Mis en place par l'Agglo, ce dispositif est réservé aux entreprises et structures situées dans l'une de ses 28 communes.

Jusqu’à 1 500 € par salarié  (1 à 10 salariés) 

Pour ces petites structures de 1 à 10 salariés, qui forment un tissus économique local  indispensable et qui  assurent  des  activités  de  proximité,  une aide directe sera apportée, pouvant aller jusqu’à1 500 € par salarié. 

De 10 000 à 100 000 € (11 à 50 salariés)

A titre exceptionnel et en fonction de leur situation, une aide jusqu’à 100 000 € pourrait être donnée à des entreprises plus grandes de 11 à 50 salariés.

Ce Fonds d’aide spécial rochelais est destiné en particulier aux :

  • commerces de proximité ;
  • services pour le tourisme ;
  • services aux entreprises ;
  • entreprises  des  filières  prioritaires du  territoire :  agroalimentaire-santé, numérique, nautisme, industrie, éco-activités, tourisme, pêche-conchyliculture,  agriculture  et  circuits  courts,  économie  sociale  et solidaire.

L’attribution    sera    décidée    collégialement    par    un    jury    partenarial d’attribution composé d’élus communautaires, avec l’appui de Bpi France, de  l’Etat,  de  la  Région  Nouvelle-Aquitaine,  du  Département,  du  Tribunal  de Commerce, de la Banque de France, de la Chambre de Commerce et d’Industrie, de  la  Chambre  des  métiers,  de  la  Chambre  d’agriculture,  d’Initiative  17,  de  la Fabrique à Entreprendre, et de France Active. 

Afin d’accélérer le versement, la Communauté d’Agglomération vient d'ouvrir une plateforme numérique de dépôt de dossieraide.eco.agglo-larochelle.fr

Fonds d'aide spécial de l'Agglo

Vous pouvez contacter le service Développement économique de l'Agglomération au 05 46 30 34 81 ou par mail aide.eco@agglo-larochelle.fr (merci de préciser le nom de votre entreprise).

Calendrier prévisionnel

Fonds d’aide spécial aux entreprises impactées :

• Ouverture de la plateforme de dépôt de dossier : le 18 mai
• Premiers jurys d’attribution des aides : deuxième quinzaine de mai
Premiers versements : fin mai et avant le 31 décembre 2020
• Date limite de dépôt des dossiers : 15 décembre 2020

Aide aux entreprises consultation du site Internet Agglo

Fonds de soutien à l’Économie Sociale et Solidaire

L’Économie sociale et solidaire (ESS) est l’un des moteurs de création d’emplois et d’activités sur le territoire rochelais. Elle contribue à un développement local, durable et solidaire.

La Communauté d’Agglomération compte 922 établissements (associations, coopératives, mutuelles, fondations) dans ce secteur qui emploient près 7 500 salariés. 

Pour compléter les dispositifs d’urgence de l’État et de la Région Nouvelle-Aquitaine, l’Agglomération intervient sur la perte de chiffre d’affaires pour les associations employeuses et les structures d’insertion par l’activité économique, à travers un fonds de 330 000 €. Ce dispositif mis en place par l'Agglo de La Rochelle dans le cadre de son plan d'aide à l'économie locale est réservé aux entreprises et structures situées dans l'une de ses 28 communes.
 

330 000 € :
un Fonds de soutien à l’Économie Sociale et Solidaire

Ce fonds s’adresse aux associations qui exercent tout ou partie de leurs activités sur le  secteur marchand, qui entrent dans les champs de compétences de l’Agglomération (emploi, environnement, sensibilisation à la mobilité, tourisme et hébergement, économie circulaire, politique de la ville…) et qui emploient 20 salariés au maximum. Les structures bénéficiaires peuvent obtenir jusqu’à 2 000 €.

Ce dispositif concerne également les structures disposant d’un agrément au titre de l’Insertion par l’Activité Économique (IAE), qui bénéficient par ailleurs d’une exonération de loyers si elles sont hébergées par l’Agglomération. L’aide peut aller jusqu’à 15 000 €.

Les Sociétés Coopératives pourront être accompagnées via les dispositifs d’aide d’urgence aux entreprises mis en place par la Communauté d’Agglomération. Renseignements : aide.eco@agglo-larochelle.fr ou 05 46 30 34 81.

Les dispositifs en un clin d’œil

Pour les associations employeuses 

  • Objectif de l’aide : atténuer la perte de chiffre d’affaires. 
  • Activités éligibles : activités entrant dans les champs de compétences de l’Agglomération (emploi, environnement, sensibilisation à la mobilité, tourisme et hébergement, économie circulaire, politique de la ville…).
  • Effectifs : 1 à 20 salariés.
  • Nature de l’aide : liée à la perte de chiffre d’affaires. 25% des 3/12e du chiffre d’affaires hors subventions, plafonnés à 2 000 euros. Aide cumulable avec les autres aides mobilisables de l’Etat ou de la Région.

La plateforme de dépôt de dossier est en ligne aide.eco.agglo-larochelle.fr

Renseignements : ess@agglo-larochelle.fr

Fonds de soutien ESS association employeuse

Pour les Structures d’insertion par l’activité économique

  • Objectif de l’aide : atténuer la perte de chiffre d’affaires. 
  • Activités éligibles : activités agrées par l’État au titre de l’Insertion par l'activité économique (IAE).
  • Effectifs : nombre de personnes en contrat d’insertion.
  • Nature de l’aide : liée à la perte de chiffre d’affaires. 25% des 3/12e du chiffre d’affaires hors subventions, plafonnés à 15 000 euros. Aide cumulable avec les autres aides mobilisables de l’Etat ou de la Région.
  • Autres conditions : mobiliser les autres aides existantes de l’État, la Région, voire le Département, et avoir son siège social sur le territoire de l’Agglomération de La Rochelle.

La plateforme de dépôt de dossier est en ligne : aide.eco.agglo-larochelle.fr

Renseignements : ess@agglo-larochelle.fr

Fonds de soutien ESS aux SIAE

Calendrier prévisionnel

  • Ouverture de la plateforme de dépôt de dossier : 20 mai 2020
  • Premiers versements : fin juin et avant le 31 décembre 2020
  • Date limite de dépôt des dossiers : 30 septembre 2020

Découvrez la liste des aides nationales et régionales mobilisables pour les acteurs de l’ESS recensées par la CRESS Nouvelle-Aquitaine.

Atelier Remise à flot La Rochelle
© Fred Le Lan / CdA La Rochelle

Mesures locales complémentaires

Visuel aide de l'Agglo aux entreprises locales

En plus du Plan d’aide de la Communauté d’Agglomération, des mesures complémentaires sont prises pour assouplir la crise et accompagner au maximum la transition avant la reprise.

Les loyers des bâtiments loués par la Communauté d’Agglomération ainsi que les charges afférentes des mois de mars à mai 2020 sont annulés. Des démarches ont par ailleurs été menées auprès des propriétaires privés pour qu’ils allègent ou suppriment les loyers des entreprises qui présentent des difficulté.

Pour les marchés publics en cours, la Communauté d’Agglomération s’engage à payer les factures rapidement avec un acompte relevé à 60% au lieu de 30% habituellement.

Les 28 communes de l’Agglomération ont décidé de supprimer les « droits de terrasse » pour toute l’année 2020. Cet effort représente au total environ 700 000 €.

Le remboursement des prêts Calcium est reporté au mois de juin. Ce dispositif a vocation à soutenir les investissements immobiliers des entreprises industrielles ou de service à l’industrie qui s’engagent à créer des emplois.

Les subventions de l’appel à projet PULPE 2020 seront versées de manière anticipée pour consolider les entreprises qui accueillent des stagiaires et des alternants.

Les subventions aux clusters pour soutenir les filières d’excellence ont déjà été versées.

La Rochelle Technopole continue de suivre les entreprises qu’elle accompagne pour leur proposer un programme et des outils pour faire face à la crise et anticiper la sortie.

Elle a organisé une série de « webinaires » intitulés Les rendez-vous de 11h sur des thèmes différents comme le management, le financement ou encore le marketing.

Ces conférences interactives sont en ligne sur une plateforme dédiée : https://app.livestorm.co/la-rochelle-technopole

Bpifrance a également proposé des webinaires « spécial crise ».

Ces webinaires seront disponibles en replay sur bpifrance-universite.fr

DES PERMANENCES DÉDIÉES EN LOCAL

Afin de vous aider dans ces démarches, vous pouvez également contacter :

Pour toutes les autres questions, la direction du Développement économique, action technopolitaine et tourisme de l'Agglo reste à votre disposition de 9h à 12h et de 14h à 17h du lundi au vendredi au 05 46 30 34 81 ou sur les portables de vos correspondants habituels. Privilégiez néanmoins l’adresse eco@agglo-larochelle.fr

Acteurs du tourisme

À côté des mesures d’urgence et des aides directes, une stratégie de relance est en cours de définition pour une reprise effective de l’activité sur le territoire. Si cette reprise doit être rapide, elle doit aussi se nourrir des enseignements de la crise pour conduire l’Agglomération vers une économie résiliente, équitable et durable.

II est déjà par exemple certain que 100 % des entreprises touristiques sont touchées par la mise en place du confinement et le seront plus durablement par les conséquences d’une crise économique à l’échelle mondiale.

Un effort très important sera fait pour valoriser rapidement et avec force les atouts rochelais, non seulement dans le domaine du tourisme et de l’économie sociale et solidaire, mais plus globalement dans le cadre de l’ambition Zéro Carbone du territoire et avec une stratégie de relocalisation des entreprises très appuyée.

2,5 M€ pour l’attractivité du territoire et le tourisme

1 million d’€ : un fonds exceptionnel pour la promotion touristique

Ce fonds sera confié aux deux Offices de Tourisme de l’Agglomération (La Rochelle et Châtelaillon-Plage) pour des actions de communication et de promotion du territoire, afin de permettre le redémarrage de ce secteur clé de l’économie locale.

1,5 million d’€ : une enveloppe pour renforcer l’attractivité du territoire

De la même manière, la Communauté d’Agglomération consacrera 1,5 millions d’€ sur 3 ans pour mener des actions spécifiques de marketing territorial et de prospection pour attirer des compétences, des entreprises…

DES WEBINAIRES POUR LES ACTEURS DU TOURISME

Pendant le confinement, la Communauté d’Agglomération et les Offices de Tourisme de La Rochelle et de Châtelaillon-Plage, avec l'accompagnement d'un cabinet d'avocats, ont organisé des webinaires pour les entreprises et différents acteurs de la filière touristique.

Pourquoi mettre en place un plan de continuité des activités et comment ? J'ai recruté des saisonniers qui doivent arriver prochainement, que faire ? Comment bénéficier d’une remise d’impôts ? Je suis indépendant, à quel dispositif ai-je droit ? Mes clients veulent annuler et me demandent un remboursement, suis-je obligé ?...

Un site web destination-larochelle.com

Mis en ligne pour le week-end de l’Ascension, un nouveau site Internet baptisé Destination La Rochelle propose aux visiteurs, touristes et bien sûr habitants de l’Agglo, des idées d’escapades (nature, en famille…) et toutes les infos pratiques actualisées (commerces ouverts, restaurants, marchés, transports, mesures sanitaires…) pour profiter de notre territoire dans les meilleures conditions. Il permet aussi de valoriser les offres et bons plans mis en place par les prestataires.

Rendez-vous sur destination-larochelle.com !

Les 2 Tours de La Rochelle avec un couple d'amoureux

Port de pêche de La Rochelle

La Criée de La Rochelle fonctionne toujours pleinement, du lundi au vendredi. Elle est approvisionnée chaque jour par la flotte côtière, notamment en seiche dont c’est la pleine saison.

Un navire hauturier rochelais débarque également du poisson tous les jeudis, de toutes variétés. La cellule commerciale du port œuvre au quotidien pour l’alimenter en merlu et cabillaud. Compte tenu du ralentissement des autres ports de pêche français, celui de La Rochelle accueille aussi des bateaux qui débarquent habituellement dans d’autres ports.
 
Les mareyeurs sont mobilisés et assurent la distribution de produits frais au-delà même du territoire et des points de distribution habituels. Ils se sont adaptés à des demandes nouvelles, comme la transformation des poissons ou le conditionnement sous film.

Grâce à la continuité de son activité, le Port de pêche de La Rochelle alimente les étals des poissonniers en poisson frais rochelais.

Port de pêche de Chef de Baie pendant confinement
© Pierre Meunié / CdA La Rochelle