Saut au contenu

Vivre ensemble

À travers sa politique du logement, ses actions en faveur de la cohésion sociale et de la citoyenneté, l’Agglomération cherche à offrir à tous les mêmes chances.

Vivre ensemble

Par «Vivre ensemble », on entend ce qui permet et facilite les relations sociales dans la cité.

L’Agglo met en œuvre, au quotidien, de nombreuses actions pour favoriser la mixité et la cohésion sociale, les liens entre les générations ainsi que l’accès au logement, à la culture, à la mobilité, à l’emploi…

Vous trouverez dans cette rubrique les politiques mises en œuvre en matière de citoyenneté, de prévention de la délinquance ou de cohésion sociale à travers, notamment, le Contrat de Ville. Différentes formes de solidarité déployées pour atténuer les inégalités sociales sur le territoire.

Les actions menées en faveur de l’insertion et l’emploi et de l’accès à la culture pour tous témoignent également de la volonté de la collectivité d’agir pour le « vivre ensemble ».

Prévention et citoyenneté

Pour renforcer la solidarité entre les citoyens, atténuer les inégalités, lutter contre les exclusions urbaines et sociales, et prévenir la délinquance, la Communauté d'Agglomération agit en direction des populations en difficulté (bénéficiaires du RSA ou de la CMU, demandeurs d'emploi...). Elle crée des équipements, soutient des projets et coordonne des actions menées par différents partenaires sur le territoire, en portant une attention particulière aux jeunes.

Cohésion sociale

Dispositif phare de la politique de la ville, le Contrat de ville se substitue en 2015 au Contrat urbain de cohésion sociale (CUCS), conclu entre l'Etat, la Communauté d'Agglomération et 20 autres signataires.

Principal cadre contractuel d'intervention en faveur des quartiers défavorisés, le Contrat de ville permet d'assurer une cohérence globale des actions menées sur le territoire de l'agglomération.

Le Contrat de ville en pratique

Il repose sur trois piliers :

  • la cohésion sociale (réussite éducative, citoyenneté, prévention de la délinquance, santé...),
  • le cadre de vie et le renouvellement urbain,
  • l'emploi et le développement économique.

Il subventionne des actions et projets portés par des structures locales.

Une enveloppe de 2 millions d'euros (dont plus de la moitié est apportée par la Communauté d'Agglomération) est attribuée chaque année pour soutenir les actions retenues dans le cadre d'un « appel à projets ».

Les 3 quartiers prioritaires du Contrat de ville 2015 - 2020 sont :

  • Villeneuve-les-Salines
  • Mireuil
  • Port-Neuf
Contrat de ville 2015 - 2020

Le Contrat de ville est signé depuis le 29 septembre 2015.

Demandes de subvention

Pour effectuer une demande de subvention dans le cadre du Contrat de ville, merci de télécharger le document CERFA ci-dessous.

Après avoir complété votre dossier, merci de nous l'adresser par mail aux adresses suivantes : jean-pierre.mandroux@agglo-larochelle.fr et julie.revilla@agglo-larochelle.fr.

Accueil des gens du voyage

Dans chaque département, le Schéma Départemental d'Accueil et d'Habitat des Gens du Voyage détermine les secteurs géographiques d'implantation des aires ainsi que les mesures à prendre pour répondre aux besoins des gens du voyage et à leur insertion dans les territoires concernés. C'est dans ce cadre que la Communauté d'Agglomération assure la réalisation des aires d'accueil des gens du voyage.

L'agglomération compte 6 aires d'accueil à La Rochelle, Lagord, Aytré, Nieul-sur-Mer, Périgny et Dompierre-sur-Mer. Des terrains auxquels il faut ajouter une aire de passage (non obligatoire) située à La Jarne.

En 2015, l’Agglo a décidé de confier la gestion de ses aires d’accueil des gens du voyage, le traitement des stationnements illicites et des grands passages estivaux à un prestataire extérieur, « ACGV Services ».

Animal domestique en ville

La Communauté d'Agglomération assume la compétence « fourrière animale ». A ce titre, elle dispose d'une fourrière pour l'accueil des chiens de 1ère et 2ème catégorie et dangereux. Elle participe financièrement aux refuges d'animaux (ASPAC et SPA).

Pour mener à bien sa mission, elle travaille en collaboration étroite avec la brigade animalière de La ville de La Rochelle et les polices municipales des communes.

Plus d'infos :

Fourrière animale : 06 17 82 09 77
Brigade animalière : 06 87 39 34 71

Pour naviguer sur le site de la Communauté d'Agglomération, veuillez mettre à jour votre navigateur ou utiliser un navigateur moderne.

Ci-dessous quelques liens de téléchargement vers des navigateurs récents :